Séléctionnez une région

Retour aux actualités

Trophées F d'Or Handicap

APF Entreprises : Construire collectivement l’entreprise adaptée de demain

<
APF Entreprises : Construire collectivement l’entreprise adaptée de demain
Date : 02.02.2016

Récompensée dans la catégorie GPEC aux Trophées F d’or Handicap 2016, l’entreprise adaptée APF Entreprises de Ludres (Meurthe-et-Moselle) a fait de ses salariés des acteurs majeurs de son évolution.

En 2010, Michael Leclair, nouveau directeur de l’entreprise adaptée (EA) Association des Paralysés de France (APF) de Ludres (Meurthe-et-Moselle) prend ses fonctions dans une situation dégradée : diminution de la productivité, difficultés à répondre au marché, dégradation des conditions de travail (audit « catastrophique » sur les risques psychosociaux/RPS), forte destruction du collectif de travail. « Cette situation était en totale contradiction avec les valeurs de l’APF et ma volonté de faire évoluer l’EA», explique son directeur. Pour répondre à cette situation, il impulse une démarche de conduite du changement avec l’aide d’un cabinet de conseil RH.

D’une dynamique participative à une intelligence collective

La priorité de Michael Leclair était d’ « associer le plus largement possible le personnel à ce projet afin de l’inscrire dans une dynamique participative de co-construction, et faire des salariés des acteurs majeurs de l’évolution de l’entreprise ». Cette conduite du changement s’est accompagnée d’une démarche de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) afin d’augmenter les effectifs de l’EA (48 salariés en 2011, 57 en 2015), et son chiffre d’affaires (de 850 K€ en 2011 à 1 200 K€ fin 2015), et de réduire le taux d’absentéisme. Objectif atteint : de 12% en 2011, ce taux atteignait 4,6% en 2015.

Compétences managériales

La démarche de GPEC a permis d’identifier les compétences managériales attendues par l’EA dans le cadre de sa projection stratégique. Consciente que le manager est « la clé de voûte d’une organisation performante », la direction a souhaité débuter son plan formation par les managers de proximité. De leur côté, les ouvriers ont bénéficié de mises à niveau des savoirs de base. Organisme RH, Opcalia et Uniformation, prestataire de formation, l’Union nationale des EA et son logiciel e-formadapt, Cap Emploi… Tous ces partenaires ont contribué au développement des compétences grâce au Droit individuel à la formation (DIF), aux périodes et contrats de professionnalisation, aux emplois d’avenir, aux bilans de compétences et au tutorat.

L’Entreprise Adaptée 2.0

Ce site multi-activités spécialisé dans la sous-traitance des secteurs industriels (électromécanique, soudure…) et de services (gravure, signalétique, saisie informatiques…) ambitionne d’évoluer vers « l’EA 2.0 », souligne son directeur, Michael Leclair. Le site APF de Ludres s’est ainsi engagé dans une démarche d’évaluation RSE ISO 26000 et une recherche proactive de nouvelles activités. Pour Serge Widawski, directeur national d’APF Entreprises, « la GPEC doit être au coeur de toute entreprise adaptée ». Pour cela, il appelle les EA du réseau APF à « s’inspirer des résultats concluants de l’expérience de Ludres ».

Auteur : Marc Donnant

Fil d'information Opcalia

Restez informé et recevez les actualités RH et formation

* champs obligatoire
*

Accédez au formulaire détaillé

Nous suivre

  • Facebook
  • Twitter
  • Google plus
Haut de la page