Séléctionnez une région

Retour aux actualités

Certification CQPI

La fédération des industries du verre mécanique valide 8 nouveaux laureats de CQP

<
La fédération des industries du verre mécanique valide 8 nouveaux laureats de CQP
Date : 19.10.2016

Le 16 septembre, le jury CQP s’est tenu à Paris à la Fédération des industries du Verre.
Le jury paritaire, émanation de la CPNE de la branche « 
Industries de fabrication du Verre Mécanique» est composé à parts égales de représentants d’employeurs et de salariés (4 membres de jury).

 

 

8 candidats, tous issus de l’entreprise SGD PARFUMERIE, aux profils variés (contrat de Professionnalisation, CDI / Changement de poste) âgés de 21 à 41 ans ont validé le CQP « Conducteur d’équipements industriels ».
L’enjeu de la démarche pour cette entreprise spécialisée dans la fabrication du verre creux pour le secteur de la Parfumerie est de permettre aux Conducteurs Bout Chaud en formation d’obtenir un CQPI CEI à l’issu de leur parcours de formation.

En choisissant de se lancer dans les travaux de certification dès 2014, les partenaires sociaux de la Branche « Industries de fabrication du Verre Mécanique » ont affirmé leur volonté de doter leurs entreprises d’outils de qualification professionnelle.
Cette certification est reconnue par la branche et ses partenaires sociaux pour la qualité de son contenu et son professionnalisme. C’est une formation action qui permet la montée en compétence des opérationnels.

CQP « Conducteur d’équipements industriels »

Le(la) conducteur(trice) d’équipements industriels intervient sur des installations et équipements de production ou de transformation, par procédé continu, discontinu ou mixte, automatisées ou non. A partir des fiches de lancement ou ordres de fabrication, il (elle) est chargé(e) d’assurer la production ou la transformation du verre mécanique (verre creux, verre plat, verre technique…). Il exécute ses activités sous la responsabilité d’un chef d’équipe et d’un responsable de production, dans le secteur bout chaud ou bout froid (chambre d’arche, tri, conditionnement), ou de transformation (découpe, façonnage, perçage, sérigraphie, formage…), ou de parachèvement/décor.

Les +

  •  Un gain de temps si le salarié possède déjà le niveau requis par le certificat. L’accès à la certification est direct. Si cela n’est pas le cas, un parcours sur mesure est alors mis en place : la formation est individualisée en alternance permettant de passer de la formation à la pratique.
  • Une certification officielle qui atteste du niveau d’expérience, reconnue dans plusieurs Branches professionnelles, ce qui facilite la mobilité et/ou la reconversion en cas de besoin.
  • Un accompagnement renforcé du début à la fin du parcours. Le salarié est guidé par deux professionnels tout au long de sa démarche : un référent évaluateur et un expert métier.
  • Un outil de diagnostic RH qui permet de détecter des compétences inutilisées chez un salarié et qui peuvent être utilisées dans le cadre de son activité
  • Une réponse aux besoins des entreprises : montée en qualification, polyvalence, mobilité, adaptation des compétences des salariés aux évolutions des métiers… C’est un outil opérationnel de valorisation et de reconnaissance qui valide des compétences transversales reconnues dans différentes branches

 

En savoir + : Emilie Madigou

 

 

A consulter

  • CP_validation de 8 nouveaux lauréats de CQP

    PDF
Plus Plus

Fil d'information Opcalia

Restez informé et recevez les actualités RH et formation

* champs obligatoire
*

Accédez au formulaire détaillé

Nous suivre

  • Facebook
  • Twitter
  • Google plus
Haut de la page