Séléctionnez une région

Retour aux actualités

Préparation opérationnelle à l’emploi - OPCA

La technique au féminin : le choix d’Orange pour relever le défi du très haut débit

<
La technique au féminin : le choix d’Orange pour relever le défi du très haut débit
Date : 25.03.2016

 

Orange veut mettre le très haut débit à la disposition de l’ensemble de ses clients. Pour répondre à ce défi, le groupe a décidé de recruter… des femmes. Avec l’aide d’Opcalia et de Pôle Emploi, le géant des Télécoms a choisi de recourir à la POEI (Préparation opérationnelle à l’emploi individuelle). Plus de 80 personnes sont concernées par ce dispositif.

Féminiser les équipes

Orange ne manque pas d’ambition pour les années à venir, tant auprès de ses clients que de ses salariés. Tout d’abord, le groupe souhaite accélérer le développement du très haut débit fixe et mobile, ce qui nécessite l’adaptation de son réseau (Plan stratégique Essentiel 2020). Une opération qui passe par le recrutement de Technicien(nes) de réseaux Télécommunications d’Entreprise (TRTE). Orange a choisi de privilégier l’embauche de femmes, conformément à son accord de 2014 visant à favoriser la mixité de ses métiers. Soutenu par Pôle Emploi et Opcalia, le groupe s’appuie sur le dispositif la Préparation opérationnelle à l’emploi individuelle (POEI).

Qu’est-ce qu’une POEI ?

La POEI ou Préparation Opérationnelle à l’Emploi Individuelle est un dispositif de formation qui répond aux besoins en recrutement spécifique d’une entreprise. En effet, pour une entreprise comme Orange qui recherche des profils très précis qu’elle ne parvient pas à recruter, il est possible de proposer à des demandeurs d’emplois une formation adaptées aux spécificités des postes que l’entreprise propose. Ces formations sont de 400 heures maximum et doivent aboutir sur un CDI, un CDD ou Contrat de professionnalisation de plus de 12 mois. Elles sont financées par Pôle Emploi, d’une part, à hauteur de 8€/heure de formation, et par Opcalia, d’autre part, à hauteur de 7€/heure.

Accompagnement régional et national

Les premières POEI du groupe Orange ont débuté en 2015 avec quatre sessions regroupant 45 femmes, issues des régions Bretagne et de PACA.
Deux étapes jalonnent leur parcours : une préparation opérationnelle à l’emploi comprenant des bases techniques en amont et un contrat de professionnalisation « Technicien de Réseaux Télécommunications d’Entreprise (TRTE) » par la suite.

Depuis 2016, le projet s’accélère puisque trois nouvelles sessions ont été lancées, permettant à 40 femmes de commencer leur formation. Les cursus se déroulent sur un territoire élargi comprenant la Bretagne, la Haute-Normandie, le Centre, l’Alsace, la Lorraine, la Champagne-Ardenne et la Bourgogne.
Le déploiement de ces POEI a été mené grâce à un dialogue permanent entre les directions opérationnelles d’Orange, les directions régionales de Pôle emploi, de l’Afpa, et les équipes d’Opcalia tant au niveau régional que national.

Auteur : Léa D.

Fil d'information Opcalia

Restez informé et recevez les actualités RH et formation

* champs obligatoire
*

Accédez au formulaire détaillé

Nous suivre

  • Facebook
  • Twitter
  • Google plus
Haut de la page