Séléctionnez une région

Retour aux actualités

Baccarat

« Le fait que la VAE soit collective est beaucoup plus stimulant pour les salariés »

<
« Le fait que la VAE soit collective est beaucoup plus stimulant pour les salariés »
Date : 24.01.2014

« Au-delà de l’aspect « amélioration de l’employabilité des salariés », Baccarat considère la Validation des acquis de l’expérience (VAE) comme un réel outil de Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) et un élément indéniable de dialogue social. « Il s’agissait avant tout pour l’entreprise de valoriser les salariés », affirme Christelle FRANCOIS-VIVIER, conseillère formation Opcalia Lorraine.

Partant de ce postulat, la cristallerie a donné la possibilité à ses 700 collaborateurs, quel que soit son poste, de prendre en main sa carrière en s'inscrivant dans une démarche de VAE. L’information des salariés s’est faite dans le cadre de réunions collectives comptant au total 150 participants !
Trente-sept salariés ont été réellement intéressés et chacun a pu bénéficier d’un entretien afin d’étudier son projet. Et au final, 16 VAE ont été déclenchées.
« Le fait que la démarche soit collective est beaucoup plus stimulant pour les salariés. Le plus difficile dans la VAE., c’est la motivation ! On est toujours plus motivé quand on joue collectif », assure Eric BIGOT, directeur du département RH de Baccarat.

Un appui a été apporté à l’entreprise dès la phase amont et tout au long de la démarche par Opcalia Lorraine ; que ce soit au niveau du conseil ou du financement, via la période de professionnalisation et la mobilisation de fonds du FPSPP (Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels).
Les salariés se sont tournés vers 4 titres du ministère du travail, 8 diplômes de l’Éducation nationale et 5 diplômes de l’enseignement supérieur. On note déjà une évolution dans le même métier pour un salarié, un passage du poste de technicien administratif à assistante de direction et un changement de métier (de technicien ajusteur à technicien supérieur en organisation industrielle).
Pour Baccarat, la démarche est en train de s’achever, mais une deuxième vague pourrait bien voir le jour.

En savoir +

Contactez Opcalia Lorraine

Auteur : Julie L.

Fil d'information Opcalia

Restez informé et recevez les actualités RH et formation

* champs obligatoire
*

Accédez au formulaire détaillé

Nous suivre

  • Facebook
  • Twitter
  • Google plus
Haut de la page