Séléctionnez une région

Retour aux actualités

Opcalia – CQP branches

Les pistes du CESE pour développer les CQP de branches

<
Les pistes du CESE pour développer les CQP de branches
Date : 10.10.2016

 

Au titre de sa mission d'accompagnement des branches dans l'élaboration des CQP/CQPI, Opcalia vous présente les grands axes d'un rapport récent du Conseil économique, social et environnemental (CESE) sur les CQP. Il y prône un développement et une meilleure lisibilité de ces certifications professionnelles.

 

L'avis du 13 Septembre 2016

En phase avec les signataires de l'ANI du 14 décembre 2013 et la loi du 5 mars 2014 sur la formation professionnelle, le CESE considère, dans un avis sur les Certificats de qualification professionnelle (CQP) adopté le 13 septembre 2016, que "la qualification est devenue une condition d’employabilité et de promotion sociale dans un contexte de mobilité accrue".

L'assemblée plaide pour leur essor tout en déplorant "l'information encore trop lacunaire sur [leur] nombre, leur fonctionnement et leurs résultats".
Elle encourage les Commissions paritaires nationales de l'emploi (CPNE) à répertorier et à transmettre tous les ans à la Commission nationale de la certification professionnelle (CNCP), la liste actualisée des CQP existants.
D'autre part, le CESE recommande aux branches de procéder à une analyse fine des profils des candidats aux CQP et de suivre leur insertion dans l'emploi et leurs parcours professionnels. La mesure des effets des CQP pourrait s'effectuer grâce à la définition d'un "socle commun d'évaluation" co-défini par la CNCP et le Comité interprofessionnel pour l'emploi et la formation (Copanef).
Au passage, le CESE recommande au gouvernement d'étudier une évolution de l'organisation, voire des statuts de la CNCP afin de lui accorder "une plus grande autonomie de gestion".

L'avis met aussi l'accent sur la nécessité d'ouvrir des passerelles entre les différentes certifications (diplômes, titres, CQP) "tout en respectant leur spécificité". L'avancée constatée actuellement via les "blocs de compétences" constitue "une voie prometteuse" sous réserve de la compatibilité conceptuelle de ces blocs.
Le CESE invite donc les certificateurs à collaborer (au sein de la CNCP notamment) pour concevoir les référentiels de certification qui intègrent des blocs de compétences "pouvant être autant que possible, communs à plusieurs certifications". Il importe également de "promouvoir et d'encadrer les CQPI (interbranches) en faisant de la charte des CQPI "un cadre de référence en la matière".

Le CESE constate en outre que la validation des acquis de l'expérience (VAE) est encore peu utilisée pour acquérir un CQP, "en raison de difficultés procédurales".
Il propose qu'à titre expérimental et en lien avec le Copanef, des branches soient autorisées à définir des modalités de VAE mieux adaptées à la vérification des capacités professionnelles pour leurs CQP inscrits au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).

Enfin, pour éviter l'inflation des certifications et les doublons, le CESE propose de conditionner la création de nouveaux CQP à l'établissement préalable d'un rapport d'opportunité.

 

Pour aller + loin:

Le site du CESE

Le site de la CNCP

Consultez le compte-rendu du CESE sur les préconisations sur les certificats professionnels

Le saviez-vous?
"Depuis plus de 10 ans, Opcalia a accompagné plus de 25 branches professionnelles dans ce processus de certification, comme le secteur des mutualistes, de l’enseignement privé, des industries avicoles, du jouet et bien d’autres encore. Et cet accompagnement va bien au-delà du simple financement."
Anne le Bourgeois, Directrice adjointe de la Direction Ingénierie des Compétences d'Opcalia

Retrouvez son interview sur les certifications professionnelles

En savoir + :

Contactez votre conseiller Opcalia

Auteur : Benjamin C.

Fil d'information Opcalia

Restez informé et recevez les actualités RH et formation

* champs obligatoire
*

Accédez au formulaire détaillé

Nous suivre

  • Facebook
  • Twitter
  • Google plus
Haut de la page