Séléctionnez une région

Retour aux actualités

3 questions à...

Sandrine Guillemot, référente Enseignement privé d'Opcalia Bretagne

<
Sandrine Guillemot, référente Enseignement privé d'Opcalia Bretagne
Date : 17.08.2015

Le service de proximité pour les établissements d’enseignement privé est effectif depuis juin 2014. Tout établissement a désormais son conseiller formation en région qui l’accompagne sur ses projets de formation et l’informe sur les dispositifs de formation, les financements et la réglementation en vigueur.

Un an après, Sandrine Guillemot, Conseillère formation et Référente Enseignement privé d’Opcalia Bretagne, revient sur la mise en place de ce service de proximité dans sa région.

 

Pouvez-vous nous décrire l’organisation du service de proximité Enseignement privé en Bretagne ?

 

Être au plus près de nos adhérents, voilà ce qui motive nos choix en termes d’organisation. Ainsi nous disposons de sept agences réparties sur toute la Bretagne (Brest, Caudan, Morlaix, Quimper, Rennes, Saint-Brieuc et Saint-Malo). Au sein de chaque agence, un à deux conseillers formation sont amenés à accompagner des établissements scolaires, en fonction de leur implantation géographique. Ils conseillent les chefs d’établissement, présidents d’OGEC ou attachés de gestion sur leurs projets de formation, sur l’optimisation des financements, sur leurs besoins RH, sur leurs démarches administratives…

De mon côté, je suis en contact avec le département Enseignement privé qui m’informe régulièrement sur les spécificités de la branche et sur les grandes orientations que celle-ci a fixées en matière de formation professionnelle continue.

 

Quel accueil ce nouveau service a-t-il reçu auprès des établissements scolaires ?

 

Un très bon accueil ! Nos interlocuteurs dans les établissements scolaires sont heureux de pouvoir rencontrer des conseillers en face à face, en plus de bénéficier d’un accueil téléphonique efficace. Les chefs d’établissement, très pris par leurs différentes missions, ont très vite perçu les avantages que fournissait ce service de proximité. Nous travaillons au quotidien avec le département Enseignement privé, à Paris, et pouvons faire le lien sur les questions administratives, de la validation des demandes de prise en charge jusqu’à la facturation.

 

Quels sont les projets en cours ou à venir pour les établissements bretons ?

 

Nous avons mené différentes réunions d’information sur la réforme de la formation professionnelle. Nous proposons aux établissements un certain nombre d’actions de formation transversales à prix négociés, en plus de celles portées par le département Enseignement privé dans son guide d’actions collectives. L’ensemble de cette offre est disponible sur la plateforme Espace Formation d’Opcalia.  

Nous donnons également la possibilité aux adhérents de l’Enseignement privé, ayant un numéro de déclaration d’activité en tant qu’organisme de formation, de participer aux actions proposées dans le cadre du projet OF Transition.

Enfin, nous travaillons actuellement sur un projet de formation pour les Accompagnants des Elèves en Situation de Handicap, AESH (ex-Auxiliaires de Vie Scolaire, AVS) dans le Finistère.

Et nous sommes bien évidemment ouverts à toute nouvelle idée de projet !

Auteur : Département Enseignement privé

Fil d'information Opcalia

Restez informé et recevez les actualités RH et formation

* champs obligatoire
*

Accédez au formulaire détaillé

Nous suivre

  • Facebook
  • Twitter
  • Google plus
Haut de la page