Séléctionnez une région

Retour aux zooms

Entretien professionnel

FAQ Entretien professionnel : Modalités de mise en œuvre

<

Cliquez ici pour revenir au ZOOM « Tout savoir sur l'entretien professionnel »

Toutes les entreprises doivent elles réaliser des entretiens professionnels ?

Oui, quels que soient leur taille et leur effectif.

Pour les entreprises de 50 salariés et plus, faut-il consulter le comité d’entreprise avant  de mettre en place les entretiens professionnels ? Si oui, quelles informations lui transmettre ?

Oui    
Les représentants du personnel doivent être préalablement informés des outils utilisés pour les entretiens professionnels dans le cadre de l’information et de la consultation sur les conditions de travail et sur l’organisation et la marche de l’entreprise.

Dans le cadre du plan de formation, ils doivent être consultés :

  • sur le nombre de salariés bénéficiaires de l’entretien professionnel et sur le nombre de salariés bénéficiaires de l’abondement correctif du Compte personnel de formation (CPF),
  • sur les sommes versées à ce titre, en cas de non-respect par l’employeur des obligations liées à l’entretien professionnel.

L’entreprise doit-elle informer les salariés de l’existence de l’entretien professionnel?

Légalement, seuls les nouveaux entrants doivent être informés lors de leur embauche mais il est préférable d’informer l’ensemble des salariés de l’existence de ce nouvel entretien et du bilan récapitulatif associé.
L’entreprise peut également indiquer aux salariés qu’ils peuvent bénéficier de conseils en évolution professionnelle (CEP) afin de préparer leur entretien et de définir leur projet professionnel.

Existe-t-il une la date butoir pour la mise en place le premier entretien professionnel ?

Tous les salariés présents dans l’entreprise en mars 2014 doivent bénéficier d’un entretien professionnel avant le 5 mars 2016 (à l’exception des salariés reprenant leur poste après certaines absences car dans ce cas, l’entretien devra leur être proposés avant). Il est conseillé aux entreprises de définir un calendrier d’entretiens professionnels.

Faut-il envoyer aux salariés une convocation à l’entretien professionnel?

Ce n’est pas obligatoire. Il est toutefois fortement recommandé de mettre en place une procédure, non seulement pour faciliter la préparation de cet entretien, mais aussi pour prouver que l’entreprise répond à ses obligations.

Procédure :

  • Inviter le salarié par écrit de la tenue de l’entretien dans un délai suffisant pour lui permettre de le préparer (8 à 30 jours).
  • Préciser l’heure et le lieu de l’entretien dans  le courrier. L’entretien doit se dérouler sur le temps de travail effectif et être rémunéré.

Faut-il mettre en œuvre l’entretien professionnel pour les contrats de professionnalisation ?

Oui, car le titulaire d’un contrat de professionnalisation doit bénéficier de l’ensemble des dispositions applicables aux autres salariés de l’entreprise dans la mesure où elles ne sont pas incompatibles avec les exigences de la formation. Il convient de tenir compte de l’ancienneté de l’alternant lorsque le contrat en alternance est suivi d’un CDI.

Faut-il mettre en œuvre l’entretien professionnel pour les salariés à temps partiel ?

Oui. Il n’existe aucune différence de principe et de modalités de mise en œuvre entre des salariés à temps complet et à temps partiel. Par conséquent, tous sont soumis à l’entretien professionnel tous les deux ans ou au retour de congés spécifiques.

Que faire concernant les salariés reprenant une activité après une longue absence ?

L’entretien n’est pas obligatoire pendant une absence de longue durée mais il doit être mis en place pour tout salarié qui reprend son activité à l’issue d’une absence pour motif suivant :
-    congé maternité,
-    congé de soutien familial,
-    congé parental,
-    période de passage à temps partiel pour élever un enfant,
-    congé maladie,
-    congé d’adoption,
-    congé sabbatique,
-    mandat syndical,
-    mobilité géographique volontaire externe sécurisée.

Doit-on considérer la date de réalisation de l’entretien suite à reprise d’une activité après une longue absence comme le départ d’un nouveau cycle d’entretiens professionnels (tous les deux ans) ?

Aucun texte ne précise ce point. Qu’il s’agisse de l’entretien périodique ou de l’entretien de retour de congé, l’entretien professionnel poursuit le même objectif. On peut donc considérer que chaque entretien fait repartir le compteur de deux ans à zéro.
 En revanche, tous les six ans, un état des lieux récapitulatif du parcours professionnel du salarié doit être réalisé.

Est-il possible d’intégrer l’entretien professionnel dans les entretiens annuels d’évaluation?

Légalement non. L’entretien professionnel ne porte pas sur l’évaluation du travail du salarié et doit être réalisé dans un temps distinct de l’entretien d’évaluation via des supports distincts. En pratique, il peut être envisagé de les réaliser l’un après l’autre, sur une plage horaire prédéterminée.

Que deviennent les entretiens de seconde partie de carrière ? 

Ils sont remplacés par les entretiens professionnels.
Si, pour les salariés de plus de 45 ans, des engagements particuliers en termes de contenu ont été pris par l’entreprise, celle-ci doit intégrer ces derniers dans leurs entretiens professionnels.

L’entreprise peut-elle proposer des formations dans le cadre du CPF lors de l’entretien professionnel ?

L’utilisation du CPF reste à l’initiative du salarié. Cependant, l’entreprise peut proposer des actions de formations éligibles au titre du CPF. En cas de refus du salarié, elle peut néanmoins mettre en œuvre d’autres dispositifs de formation professionnelle continue (période de professionnalisation, plan de formation).

L’entreprise doit-elle former l'encadrement à la conduite de l'entretien professionnel ?

Cela est fortement recommandé. Les outils et guides mis à disposition par Opcalia ont pour objectif de faciliter la préparation et la conduite des entretiens professionnels, tant pour les managers que pour les salariés.

Dernière mise à jour : 01.01.2015

 

 

Fil d'information Opcalia

Restez informé et recevez les actualités RH et formation

* champs obligatoire
*

Accédez au formulaire détaillé

Nous suivre

  • Facebook
  • Twitter
  • Google plus
Haut de la page