Séléctionnez une région

Retour aux zooms

Opcalia et les DOM

Les atetiers Inter DOM

<

Origine et contexte

Les départements d’Outre-mer sont fortement marqués par une situation de fragilité et de tensions sociales : le taux de chômage est 2,5 fois plus élevé qu’en Métropole. Cette situation pénalise particulièrement les jeunes qui souffrent des faibles opportunités d’embauche. L’insularité contribue à isoler les DOM des autres régions françaises, ce qui a des conséquences notamment sur l’offre de formation, le public potentiel étant en nombre trop faible pour permettre l’élaboration de certaines formations spécialisées au niveau local.
Chaque année c’est près de 120 000 jeunes qui quittent le système scolaire sans avoir obtenu de diplôme et 60 000 qui se retrouvent sans aucune qualification. Les jeunes en situation d’échec scolaire ne sont pas nécessairement intéressés par une formation, mais par la professionnalisation en entreprise.
La mobilité vers la Métropole est une solution pour faire face aux obstacles financiers et humains et professionnaliser les jeunes ultramarins en élargissant le champ de leur recherche d’emploi.

1ère édition des Ateliers Inter DOM

C’est dans ce contexte qu’Opcalia a organisé pour la première fois, le 9 décembre 2009 à Paris, les Ateliers Inter DOM, rassemblant élus et acteurs clés de la formation professionnelle et de l’emploi des territoires ultramarins et de Métropole, comme Ladom (Agence de l’Outre-mer pour la mobilité), le Service militaire adapté (SMA) et Pôle Emploi. Cette première édition a permis de faire émerger plusieurs pistes d’actions concernant la professionnalisation, l’adaptation de l’offre de formation et la gouvernance.
Pour professionnaliser et favoriser l’accès à la formation et à l’emploi des Ultramarins, plusieurs outils ont été proposés :

  • la promotion des certificats de qualification professionnelle (CQP) et des titres professionnels ;
  • le développement du tutorat et notamment la formation des tuteurs ;
  • la formation des cadres ;
  • la promotion des contrats de professionnalisation et le développement de la validation des acquis de l’expérience (VAE).

Les participants et intervenants ont manifesté le souhait de travailler ensemble sur des priorités reconnues et partagées. Cette mobilisation commune ne peut avoir lieu sans une évolution sur le plan financier, visant à augmenter les moyens mais aussi et surtout à mieux gérer les fonds disponibles. La création, cette même année, du Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels (FPSPP) va dans ce sens et donne aux départements d’Outre-mer la possibilité de passer définitivement d’une logique de guichets à une logique de projets.

2ème édition des Ateliers Inter DOM

Toujours organisée par Opcalia, cette 2e édition s’est tenue à Paris le 16 juin 2010, en présence de la Ministre chargée des Outre-mer, Marie-Luce Penchard. À cette occasion, trois accords de partenariat sont passés, concrétisant ainsi l’action engagée depuis un an en faveur de l’emploi en Outre-mer, qui a été décidée lors de la première édition des Ateliers Inter DOM.
Une convention est signée entre le SMA et Opcalia, deux autres entre Ladom et les deux grands réseaux d’OPCA interprofessionnels, Agefos PME et Opcalia. Ces accords visent un seul et même objectif : favoriser la professionnalisation et l’insertion des jeunes ultramarins via la mobilité dans les départements d’Outre-mer et la Métropole. La convention Opcalia-SMA met particulièrement l’accent sur la lutte contre l’illettrisme, en envisageant de recourir à titre expérimental à la démarche d’accès aux savoirs de base d’Opcalia « 1 001 Lettres », qui a déjà fait ses preuves dans le monde du travail. La convention Opcalia-Ladom quant à elle porte sur le thème de la mobilité des jeunes ultramarins en Métropole, à travers le contrat de professionnalisation.
Dans le prolongement de ces Ateliers Inter DOM, les conventions ont permis aux partenaires Opcalia-Ladom-SMA de concevoir l’action Prodom, visant la sécurisation des parcours professionnels des jeunes ultramarins et l’augmentation du nombre de contrats de professionnalisation en Métropole.

3ème édition des Ateliers Inter DOM

Après décembre 2009 et juin 2010, la 3ème édition des Ateliers Inter DOM s’est tenue le 19 octobre 2011, toujours à Paris. Elle a pour thème le développement de l’alternance et plus particulièrement de l’un de ses outils, le contrat de professionnalisation dont les participants ont longuement évoqué les moyens de l’optimiser. Cet événement a été l’occasion pour les acteurs engagés dans l’insertion professionnelle des ultramarins de faire un point sur leur action et d’évoquer les difficultés rencontrées par les ultramarins qui arrivent dans l’Hexagone (problèmes bancaires, liés au logement, à l’isolement…). Les expériences et vécus partagés, entre autres, par les entreprises, les organismes de formation, les banques et les associations ont été une source d’enseignements pour améliorer et accompagner au mieux les jeunes dans leurs démarches.
À l’issue de la 3e édition, quatre axes sont retenus pour améliorer l’insertion des ultramarins en Métropole :

  • « l’anticipation » en créant de nouveaux liens avec des branches adhérentes à Opcalia, pourvoyeuses d'emploi telle que lafilière esthétique,
  • « la coordination » accrue entre tous les acteurs,
  • « le décloisonnement » à la fois pour les outils et les hommes,
  • « le sur-mesure » pour personnaliser les parcours des jeunes avec, par exemple, l’outil Prodiat mis en place par Opcalia.

4ème édition des Ateliers Inter DOM

La 4e édition des Ateliers Inter DOM, organisée à Paris le 6 décembre 2013, sous le haut patronage du Ministre des Outre-mer, Victorin Lurel, s’est conclue avec la signature de plusieurs conventions entre l’Agence de l’Outre-mer pour la mobilité (Ladom) et des partenaires parmi lesquels la SNCF, la société Albioma spécialisée dans les énergies renouvelables, le Service militaire adapté (SMA), l’association Zup de Co qui a créé la Web@cadémie et, bien entendu, Opcalia.

5ème édition des Ateliers Inter DOM

Sous le Haut-Patronage de Madame Myriam EL KHOMRI (Ministre du Travail, de l’Emploi,
de la Formation professionnelle et du Dialogue social) et Madame Ericka BAREIGTS (Ministre des Outre-Mer), la 5ème Université de la formation professionnelle des Régions et Collectivités Outre-Mer (URCOM), a eu pour thème : "Les défis de la formation professionnelle : quels enjeux pour les régions et territoires ultramarins face aux nouvelles gouvernances et aux nouvelles compétences ?".
Brigitte Dumont
, Vice-Présidente Opcalia et Yves Hinnekint, Directeur Général sont intervenus pendant la table ronde animée par Baptiste Labeyrie, Directeur Régional Opcalia en Guyane et intitulée la formation professionnelle, levier de développement économique dans les TPE ? Ou comment ces dernières, et peut-être les entreprises de manière générale, perçoivent-elles
aujourd’hui la formation ? Comment les OPCA les accompagnent-elles pour les convaincre  définitivement que la formation est un véritable levier de développement économique ? Comment les pouvoirs publics demeurent un partenaire du développement économique de l’entreprise ?

L'occasion pour Opcalia d'affirmer son engagement en faveur de la performance des entreprises et l'évolution professionnelle des individus en facilitant la formation et le développement des compétences.

 

De gauche à droite, Olivier Marcelin (DR Opcalia Martinique), Valérie Chassaing (DR Opcalia Guadeloupe), Baptiste Labeyrie (DR Opcalia Guyane), Myriam El Khomri (Ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social), Brigitte Dumont (Vice-Présidente Opcalia), Max Lebon (Président du CPR Opcalia en Réunion) et Yves Hinnekint (DG Opcalia).

Fil d'information Opcalia

Restez informé et recevez les actualités RH et formation

* champs obligatoire
*

Accédez au formulaire détaillé

Nous suivre

  • Facebook
  • Twitter
  • Google plus
Haut de la page