Séléctionnez une région

Retour aux zooms

Aérien et services aux transports - opca

Photographie du secteur aérien et services aux transports

<
Photographie du secteur aérien et services aux transports

Le secteur aérien et services aux transports se caractérise par la présence de deux acteurs majeurs, Aéroports de Paris (ADP) et Air France, entreprises mondiales entourées d’entreprises de taille intermédiaire. A elles deux, elles représentent plus de 80% du chiffre d’affaires de la profession (20 milliards d’Euros).

Cartographie des entreprises

Le secteur se caractérise par la présence de plus de 400 entreprises (quelques grandes entreprises et beaucoup de PME). Ces dernières peuvent faire partie d’un groupe, notamment dans l’assistance en escale, ou être spécialisées sur un segment particulier du transport aérien (aviation d’affaires, transport en hélicoptère, maintenance des aéronefs…)
Au total, le secteur représente 93 000 salariés, dont 69 000 sont employés dans des compagnies aériennes françaises ou étrangères.
Hormis Air France qui emploie 47 000 salariés et ADP, 7 000 salariés, une quarantaine d’entreprises comptent entre 200 et 3 000 salariés (compagnies aériennes : Fedex, Corsair, Hop Régional, Hop Britair, Hop AirLinair, Transavia, XL Airways, Air Caraïbes, Aigle Azur / aéroports / entreprises d’assistance en escale : Paris Air catering ou des filiales de groupe comme GEH, 3S ALyzia, WFS).

Un secteur en croissance et un secteur en restructuration

  1. Le secteur aérien et services aux transports continue d’être en croissance au niveau mondial (+5% par an) et sur les aéroports français (+ 2%).
  2. Sachant qu’un million de passagers supplémentaire crée 1000 emplois, la croissance du trafic est un enjeu important. En 2013, 173 millions de passagers ont transités par les aéroports français, et pour plus de 60%, sur les aéroports franciliens.
  3. L’arrivée de nouveaux transporteurs a entraîné une guerre tarifaire qui pèse sur la rentabilité des compagnies aériennes françaises.
  4. Les évolutions technologiques - notamment le développement du Digital - modifient profondément le comportement et les attentes des clients et nécessitent des adaptations rapides et profondes des organisations et des métiers.
Les enjeux sont à la fois économiques et sociaux :

Dans un contexte d’ouverture totale du marché du transport aérien et de concurrence qui avantage les nouveaux entrants, la formation des personnels devient un enjeu de compétitivité pour les compagnies aériennes et pour les aéroports en lien avec les nouvelles organisations de travail qui permettent de répondre aux nouvelles exigences des clients. C’est également un enjeu de sécurisation des parcours de salariés sur le secteur.
Le développement, la certification des compétences des salariés accroît leur employabilité dans le secteur et dans ceux qui lui sont proches tels que le tourisme, l’hôtellerie, la construction aéronautique...

Fil d'information Opcalia

Restez informé et recevez les actualités RH et formation

* champs obligatoire
*

Accédez au formulaire détaillé

Nous suivre

  • Facebook
  • Twitter
  • Google plus
Haut de la page