Image Action Compétences : l'entreprise ALIOS structure sa fonction RH

En pratique

Publié le : 31.05.2018

Etude de cas : le bureau d'ingénierie géotechnique ALIOS qui compte une centaine de collaborateurs ingénieurs, sondeurs en géotechnique, techniciens de laboratoire, personnels administratifs avait besoin de structurer sa fonction RH. "Action compétences nous a obligés à fixer un cadre et à nous y tenir", témoigne Pascal Chassagne, PDG et fondateur du Groupe ALIOS.

Le défi de départ

Créé en 1995 dans le sud-ouest de la France, le bureau d’ingénierie géotechnique ALIOS emploie aujourd’hui 90 personnes dont 30 ingénieurs répartis entre trois sociétés de production : ALIOS Ingénierie, ALIOS Pyrénées, ALIOS x-am-sol. Le groupe est également présent en Espagne et en Pologne.

« Nos effectifs sont variés. Nous avons des ingénieurs, des sondeurs en géotechnique formés chez nous en interne par les chefs sondeurs car il n’existait pas jusqu’à présent de formation certifiante, des techniciens de laboratoire et du personnel administratif » , précise Pascal Chassagne, PDG et fondateur du Groupe ALIOS. « Nous avons grandi sans structurer la fonction RH, sans mettre en place une stratégie de développement des compétences. »

La solution

La rencontre avec Claire Nunes, conseillère Opcalia Nouvelle Aquitaine a été un déclencheur.

« Action compétences nous a obligés à structurer notre politique RH, à fixer un cadre et à nous y tenir. »
Pascal Chassagne, PDG Fondateur Groupe Alios

Action compétences est une application Internet développée en mode SAAS (Software as a service). « Elle facilite la mise en place de la gestion des compétences adaptée à l’organisation et aux métiers de l’entreprise », indique Claire Nunes.

Cet outil permet d’élaborer une cartographie des compétences des collaborateurs, des fiches de poste, d’assurer le suivi des campagnes d’entretiens d’évaluation et professionnels, de recenser les besoins de formation et d’accéder aux indicateurs RH via des tableaux de bord exportables sous Excel.

L’apport de la démarche, les perspectives

La première demande du groupe ALIOS a porté sur l’élaboration de la base de données unique (BDU), la réalisation de fiches de poste et d’un référentiel métiers/compétences afin d’établir une grille d’évaluation la mieux adaptée aux sociétés du groupe. « Action Compétences permet de partir du métier de chaque salarié pour élaborer les fiches de poste et vérifier que les compétences requises sont bien détenues par les salariés« , décrit Claire Nunes. « C’est le dirigeant qui renseigne l’outil, qui valide à l’issue des entretiens les compétences acquises ou à acquérir. »

« Nous sommes à notre deuxième année d’utilisation d’Action compétences et il nous sert à réaliser les entretiens d’évaluation et professionnels« , indique Pascal Chassagne. « Il nous est apparu indispensable d’adapter les grilles d’entretien au contexte du groupe. C’est l’un de nos objectifs pour 2018 avec Opcalia. »

Identifier les besoins de formation

Action compétences permet aussi d’identifier les besoins de formation.

Jusqu’à présent, nous organisions principalement les formations en interne pour pallier le manque d’offre dans notre secteur. Mais depuis le 1er janvier 2018, nous devons délivrer l’AIPR (Autorisation d’intervention à proximité des réseaux) à tous les salariés qui interviennent dans la préparation ou l’exécution de travaux à proximité des réseaux. Ces formations délivrées par des organismes extérieurs nous ont beaucoup occupés en 2017.
Pascal Chassagne, PDG Fondateur Groupe Alios

Le groupe ALIOS est aussi précurseur dans la professionnalisation du métier de sondeur en géotechnique. « Malgré sa technicité, ce métier ne disposait pas de certifications reconnues, explique Pascal Chassagne qui est aussi président de l’Union syndicale géotechnique. « Avec l’académie de Toulouse, nous avons élaboré une certification académique de Sondeur en géotechnique qui peut être obtenue par la voie de la Validation des acquis de l’expérience (VAE) et depuis peu, par la formation. »

Deux jeunes sondeurs testent en ce moment cette formation chez ALIOS. En septembre prochain, le lycée de Beaumont-de-Lomagne (Tarn-et-Garonne) accueillera une première promotion d’élèves sondeurs en géotechnique. « Notre objectif est que cette formation se diffuse au sein des Greta (Éducation nationale) sur l’ensemble du territoire », indique Pascal Chassagne.

Découvrir Action Compétences

En vidéo :

Le groupe ALIOS en chiffres

  1. 11,4 millions d’euros de CA en 2017
  2. plus de 2 000 analyses et études de sols chaque année
  3. 90 collaborateurs dont 30 ingénieurs
  4. 13 implantations régionales
  5. 2 filiales à l’étranger (ALIOS Ingeniería et ALIOS Polska)

consulter le site d’alios

Suggestions

    Résultats de recherche

    En attente de recherche de contenu ! Veuillez taper au moins 2 caractères pour votre recherche.