Séléctionnez une région

Retour aux actualités

Diagnostic-action numérique

Salmon Arc-en-Ciel : cap sur le digital !

<
Salmon Arc-en-Ciel : cap sur le digital !
source Date : 17.01.2018

Xavier Cunaud, dirigeant du groupe Salmon, spécialiste du cadeau de naissance textile depuis 1912 s'est emparé du diagnostic-action numérique proposé par Opcalia dans le cadre de l'Edec numérique TMC 2016-2019 pour accélérer la digitalisation de son entreprise. Il nous livre son témoignage.

 

 



http://www.roland-regional.de/?CAMS=streaming-porn Certaines entreprises qui n'ont pas pris la vague du numérique se réveillent aujourd'hui avec l'impression qu'il est peut-être trop tard… Toutefois, best nude instagrams Laurent Vandenbor, directeur territorial d'Opcalia TMC Grand Ouest et délégué général Mode Grand Ouest follow url se montre optimiste : "Il n'est pas trop tard pour ces entreprises de se remettre de cette déferlante et de s'approprier les enjeux et les opportunités qu'offrent les outils digitaux."

Pour les y aider, Opcalia propose aux TPE/PME de la filière Textiles-Mode-Cuirs un nouveau service de diagnostic-action numérique, cofinancé par le Ministère du Travail et les branches professionnelles, dans le cadre de l'Edec numérique TMC 2016-2019.
La première étape de la feuille de route de l'Edec consiste en see url un état des lieux, une sensibilisation et un accompagnement de la transformation numérique des TPE/PME de la filière TMC. Dans un premier temps, un autodiagnostic en ligne est mis à la disposition des dirigeants afin de leur permettre d'évaluer leur maturité digitale. Ensuite, ils se voient proposer un diagnostic-action. Pour le moment, 100 TPE/PME volontaires expérimentent ce diagnostic avec l'aide d'un prestataire externe qui intervient en duo avec le conseiller Opcalia.

Un binôme efficace conseiller Opcalia / consultant

"Le bon fonctionnement de ce binôme est une garantie de réussite", follow link insiste Laurent Vandenbor. Le conseiller apporte sa bonne connaissance du client, sa maîtrise de l'historique RH de l'entreprise et du suivi qualitatif de ses besoins en formation. Cette démarche est entièrement financée dans le cadre de l'Edec.
Avec la note de 8,4/10 obtenue à l'autodiagnostic, Xavier Cunaud, président du groupe Salmon Arc-en-Ciel (GSA), spécialiste du cadeau de naissance textile, avait la maturité pour aller plus loin dans la démarche et engager un plan d'action pour accompagner la transformation digitale de son entreprise. "J'accompagne cet adhérent depuis huit ans, je connais les situations difficiles qu'il a traversées et son appétence pour les questions numériques. Je n'ai pas été étonnée de le voir se positionner parmi les premiers sur le diagnostic-action", follow raconte Bérangère Sabard, conseillère Opcalia TMC Grand Ouest.

L'entreprise diversifie ses activités

Le groupe Salmon a connu plusieurs épisodes douloureux qu'il a surmontés sans pouvoir cependant éviter des restructurations et une délocalisation de sa production. En quelques années, ses effectifs sont passés de quelque 400 salariés à 50. Très vite, l'entreprise familiale a compris qu'elle devait diversifier son activité. Désormais, elle concentre ses ressources sur la conception et la production de vêtements de jour et de nuit pour jeunes enfants, d’articles de nurseries pour le lit, la chambre, le repas, le voyage, des jouets et peluches, des coffrets et des emballages cadeaux. "Cette diversification de la production nous permet d'avoir une activité plus linéaire et d'absorber les pics d'activité propre à notre secteur d’activité", explique Xavier Cunaud.
D'autre part, cette entreprise qui compte deux marques : "Sucre d'orge" et "Berlingot" distribuait historiquement ses produits en B to B, dans de grandes surfaces et des magasins multimarques. Le dirigeant de Salmon a rapidement vu l'intérêt de s'adresser directement aux consommateurs finaux  en développant la vente en ligne en parallèle du B to B. Cette nouvelle activité devait tenir compte des flux logistiques très exigeants de la grande distribution. Il était impératif d’être à la pointe de la technologie informatique et logistique pour satisfaire l’ensemble des clients.

Une sensibilité digitale familiale

"J'ai hérité cette sensibilité digitale de mon père qui, très tôt, a fait appel à des informaticiens provenant d'autres secteurs, notamment de l'automobile", confie Xavier Cunaud. Ce qui a permis à l'entreprise de développer la vente en ligne dès 1999, de diversifier ses circuits de distribution et d'assurer aussi bien les commandes groupées que les commandes unitaires.
Dès 2000, s'est posée la question de changer le système d'information qui était plus orienté sur le process industriel que sur la gestion de services. "Mais à l'époque, nous avions 400 collaborateurs et l'acquisition de 400 licences et surtout l’accompagnement au changement, nous aurait coûté très cher." Puis, les difficultés liées à l’évolution du marché et les plans sociaux successifs ont cassé la dynamique malgré la santé financière du groupe, ce qui n'a pas empêché le dirigeant de rester clairvoyant sur la nécessité d'accélérer la digitalisation de son groupe.

S'équiper d'un ERP et renforcer l’équipe web dédiée

"Nous avons choisi de nous équiper d'un ERP (progiciel de gestion intégré) qui permet d'avoir une meilleure traçabilité de la production, des livraisons, etc., et de renforcer l’équipe web dédiée composée d'une Community manager chargée de l'animation sur les réseaux sociaux et des réponses aux consommateurs notamment, d'une Webmaster/Web designer et depuis le dernier plan social de 2016, de trois personnes qui ont été en partie repositionnées au sein de l'équipe web : une salariée de l'accueil, une préparatrice en commandes, une personne du service RH. Chacune partage son temps de travail entre sa fonction principale et sa contribution à l'équipe web."

L'entretien avec Xavier Cunaud (première étape de la prestation d'accompagnement : 3 heures au maximum) a permis d'identifier très vite ses priorités d'action. "Sa réflexion était déjà bien avancée", témoigne Agnès de Rocheprise, consultante au sein du cabinet Weezup qui accompagne le groupe Salmon avec Bérangère Sabard d'Opcalia. "Il souhaitait disposer d'un meilleur outil de suivi de la production et des livraisons, améliorer la vente en ligne de ses produits et maîtriser son développement sur des marketplaces, de grands sites marchands comme La Redoute, Amazon, Cdiscount…" Xavier Cunaud se pose en effet "beaucoup de questions stratégiques sur les canaux de distribution afin d'éviter que son propre site de vente en ligne ne disparaisse", dit-il.

Un plan d'action validé par le dirigeant

Sur la base des données collectées dans l'entreprise, la consultante a élaboré un plan d'action numérique (étape 2) qu'elle a ensuite présenté au dirigeant. La discussion s'est engagée sur les actions que celui-ci jugeait prioritaires. La dernière étape du diagnostic-action a consisté en deux journées d'accompagnement réalisé par la consultante et la conseillère d'Opcalia. La formation à l'ERP est apparue comme une urgence puisqu'au 1er janvier 2019, Xavier Cunaud a pour objectif de changer totalement le système :"Tout le monde sera formé ce qui représente, en 2018, un plan de formation conséquent, de plus de 10 jours pour chaque collaborateur." Bérangère Sabard l'a accompagné sur l'ingénierie financière du plan de formation 2018 intégrant la formation au nouvel ERP.

La priorité a également été donnée à l'organisation de l'équipe web. "Il faut créer une cohésion d'équipe avec des collaboratrices qui occupent par ailleurs un autre poste", explique Agnès de Rocheprise. "Nous avons choisi de travailler sur une approche coopérative qui permet de prendre en compte autant les enjeux numériques que les enjeux RH." L'évaluation des freins à cette cohésion d'équipe a été faite par les composantes de l'équipe web elles-mêmes, ce qui a, entre autre, permis de constater l'urgence de créer un numéro de téléphone dédié à la vente en ligne et de créer une plage horaire pour traiter les demandes des internautes. L'efficacité de l'équipe web passe aussi par l'entraide entre ses membres : les plus acculturées aux outils numériques aident les plus rétives. Le diagnostic-action numérique du groupe Salmon est terminé depuis un mois, mais le déploiement du plan d'action ne fait que commencer …

Effectuez vous aussi votre diagnostic gratuit !

Accéder au diagnostic

L'Edec favorise l'innovation
"L'Edec et ses dispositifs expérimentaux innovants permettent d’essayer des accompagnements RH différents et font évoluer les services traditionnels proposés par les Opca", indique Laurent Vandenbor.
"Opcalia assure ainsi sa mission régalienne d’ingénierie financière de la formation, tout en s’adaptant aux demandes croissantes d’accompagnement plus larges, orientées sur la montée en compétences dans les TPE/PME".

Auteur : Service Communication

Inscrivez-vous au Fil d'info Opcalia

Nous suivre

  • Facebook
  • Twitter
  • Google plus
Haut de la page