Séléctionnez une région

Retour aux actualités

Digitalisation de la formation

Un enjeu stratégique pour 87 % des CFA

<
Un enjeu stratégique pour 87 % des CFA
Date : 18.12.2017

go Gain de temps et de productivité, possibilité d'élargir la cible des apprentis, revalorisation de l'image des métiers et de l'apprentissage… Les avantages du numérique sont nombreux pour les CFA/UFA qui ont répondu à l'enquête nationale sur la digitalisation des CFA menée par le cabinet Majors Consultants et rendue publique lors d'un séminaire organisé le 23/11/2017 par Opcalia et Octalia. Cette enquête et ce séminaire sont le point de départ de travaux que le tandem va poursuivre en 2018 et au-delà !

C'est dans les locaux du CFA Stephenson, un établissement particulièrement en pointe sur le e-learning, qu' source Opcalia et Octalia ont présenté le 23 novembre les résultats d’une enquête nationale sur la digitalisation des CFA, réalisée par le cabinet d'études Majors Consultants dans le cadre du PIA  numérique porté par Opcalia.

Cette étude témoigne du degré de maturité digitale. Différent d'un centre de formation à l'autre, la digitalisation de la formation est toutefois jugée comme un enjeu stratégique pour la très grande majorité d'entre eux (87 %).

Les CFA sont incontournables sur le chantier des "compétences de demain"

"Toute l’économie est impactée par la transformation numérique, à l’heure où l’on parle de FrenchTech, FabTech, les CFA/UFA (Centres et Unités de formation par apprentissage) ont un rôle primordial à tenir pour travailler sur les compétences de demain et permettre aux apprentis de maîtriser les outils digitaux dans leur activité", go to site souligne Olivier Gauvin, directeur de l'offre de formation au sein d'Opcalia.

Même si beaucoup ont déjà franchi le cap de la digitalisation, "il faut soutenir cet élan et accompagner ceux qui n’ont pas enclenché cette transition. Opcalia est l’acteur idéal au regard de ces liens avec le monde de l’entreprise, de la formation et des financeurs". follow site Les attentes des CFA sont "fortes dans plusieurs domaines", go to link selon Nathalie Souhart, directrice des projets et partenariats chez Octalia, free webcam fucking en particulier watch :

  • L'accompagnement stratégique dans le partage d'expériences
  • Le conseil, notamment sur le choix des outils
  • La formation des formateurs qui sont réinterrogés dans leurs pratiques
  • Le financement des projets.

"La transformation numérique est un des atouts pour le développement de l’apprentissage en termes de motivation, d’adéquation pédagogique (classes inversées) et d’organisation (suivi, rythme de l’alternance, mobilité européenne)."

Le point de départ des travaux menés par Opcalia dès 2018

Cette enquête et ce séminaire sont "le point de départ de travaux que nous poursuivrons en 2018 et dans les années à venir" enter précise Olivier Gauvin. "Nous sommes persuadés que la digitalisation permettra aux CFA :

  • de créer get link de nouvelles approches pédagogiques
  • de renforcer le lien entre apprentissage et mise en situation professionnelle
  • de penser autrement les organisations afin de les rendre encore plus efficaces."

Les principaux enseignements de l'enquête

Les trois usages du digital

Promotion de l'offre de formation

La totalité des CFA interrogés utilisent le numérique à cette fin (site Web pour tous et réseaux sociaux pour 85 %). 64 % sont satisfaits de cet usage.

Relations avec les partenaires du centre de formation

99 % utilisent des outils numériques dans leur relation avec leurs différents interlocuteurs : collaborateurs, financeurs, formateurs, entreprises, apprentis. 75 % se déclarent satisfaits.

Formation des apprentis

90% des CFA utilisent un ou plusieurs outils numériques pour la formation de leurs apprentis :

  1. 86 % des ressources en ligne : 40 % les font faire en interne par une personne dédiée car il existe peu de ressources "sur étagère"  pour des formations métier, et 32 % utilisent des ressources développées et mutualisées par un réseau de CFA
  2. 59 % des outils d'évaluation et des tests en ligne
  3. 59 % des outils d'animation en présentiel
  4. 52 % des outils d'échange entre apprentis et formateurs.

65% des CFA déclarent "avoir des projets" dans ce domaine et 10 % des CFA n’utilisent aucun outil digital.

Signaux faibles !
- Seuls 65 % des CFA qui jugent la digitalisation de la formation comme un "enjeu stratégique" évaluent positivement l’efficacité des outils qu’ils utilisent (59 % "plutôt efficaces" et 6 % "très efficaces"). La marge de progression est donc importante.
- Pour 31 % de l'ensemble des CFA, les outils numériques sont jugés  "peu efficaces".
- Parmi les plus sceptiques : 6 % estiment  "secondaire"  la digitalisation des outils pédagogiques tout en jugeant  "efficaces"  les outils utilisés et 5 % sont non seulement  "en retrait", mais ils jugent aussi les outils utilisés  "peu efficaces".

Bénéfices et freins de la digitalisation

Avantages

Les CFA/UFA interrogés retiennent plusieurs avantages liés à la digitalisation des parcours de formation :

  • "la possibilité d'individualiser et de différencier" les parcours (70 % des réponses)
  • susciter la motivation (64 %)
  • et développer les compétences des apprentis (45 %).

Freins

Parmi les freins relevés:

  • les CFA/UFA notent des "freins humains" (conduite du changement/compétences pédagogiques et techniques : 83 %)
  • et des freins financiers et technologiques (78 %).

"Des CFA de plus en plus motivés"

"Le digital permet de former de manière très différente, souvent en mode collaboratif", témoigne Sylvain Vacaresse, Maître de Conférences à l’Université Rennes 1 sur les compétences e-learning, et directeur de LearningSalad, un cabinet spécialisé dans l'accompagnement des entreprises dans leurs projet de digitalisation de la formation. Un CFA Cuisine qu'il a accompagné a pu ainsi régler son problème de cloisonnement des cours de cuisine et de français dû en partie à la distance géographique qui séparait les enseignants, grâce à la mise en place d'un projet d'enseignement à distance en mode collaboratif. "Rédiger une recette de cuisine, c'est rédiger en français ! Le projet a permis de lier ces deux enseignements, ce qui a contribué à décloisonner les matières et à sensibiliser les professeurs aux disciplines de leurs collègues."

"Je vois aussi se développer des outils qui permettent, en particulier dans la vente, de former au même moment des apprentis répartis sur l'ensemble du territoire, sans qu'ils se déplacent", poursuit Sylvain Vacaresse. "Ces initiatives doivent être des projets d'établissement car ils bouleversent l'organisation traditionnelle des formations (pas de feuille de présence, les apprentis se forment où ils veulent, la seule contrainte pour eux est d'être présents à l'heure du rendez-vous fixé…"
De manière générale, le consultant observe "un effort d'imagination croissant des CFA pour rendre les enseignements plus accessibles et plus motivants pour les jeunes et pour les entreprises qui sont demandeurs de cette digitalisation".

 

Ce sont les CFA qui en parlent le mieux !

Les bons points de la digitalisation selon les CFA

  • "La transformation digitale est un véritable enjeu de budget prévisionnel sur les flux d'apprentis"
  • "C'est une réponse aux attentes des financeurs et des autorités pédagogiques"
  • "Elle permet de toucher un public plus  large, d'améliorer la visibilité des formations par l'apprentissage pour les futurs candidats et leurs familles"
  • "Pour les CFA, il est désormais indispensable d'être présents sur les réseaux sociaux"
  • "Aspect ludique de l'apprentissage, intérêt et participation des apprentis pour des outils utilisant la logique du on-line"

Points de vigilance

  • "Process  complexes… Saisies chronophages"
  • "Des problèmes d'accès internet et connexion WIFI"
  • "La digitalisation rend nécessaire le recrutement d’un Community manager pour gérer ces outils et un plan de communication stratégique…"
  • "Les apprentis manquent de curiosité pour utiliser ces différents outils. Si le formateur n'est pas là pour les diriger, ils n'ont pas l'initiative de le faire"
  • "La digitalisation entraîne un changement de pratiques professionnelles pour les formateurs (montée en compétences des équipes)"

Source : Verbatims recueillis lors du séminaire du 23/11/2017

Méthodologie

Cette enquête nationale sur la digitalisation des CFA a été réalisée auprès de 1 111 CFA/UFA (Centres et Unités de formation par apprentissage)/SA (Sections d'apprentissage) présents sur l'ensemble du territoire national.
1 447 contacts ont été interrogés, principalement des directeurs et des directeurs adjoints. Le taux de réponse est de 22 % (322 répondants).


Découvrez l'étude en infographie

 

ou la synthèse (format PDF)

Les résultats de l'enquête sur la digitalisation des CFA en vidéo

 

Pour revivre la journée complète en vidéo, RDV sur cette playlist Youtube

Auteur : Service Communication

Inscrivez-vous au Fil d'info Opcalia

Nous suivre

  • Facebook
  • Twitter
  • Google plus
Haut de la page