En région

Publié le : 10.02.2015 Modifié le : 06.03.2018

Même si la formation jouit toujours d’une excellente image après des entreprises de Midi-Pyrénées, elle apparaît moins prioritaire cette année. 83 % des 183 entreprises interrogées dans le cadre de l’enquête de Conjoncture 2014-2015*, réalisée par Opcalia à l’automne 2014, prévoient en effet d’engager des budgets formation en 2015, contre 94 % l’an dernier. Et 81% prévoient de recourir à des organismes de formation externes, contre 97 % en 2014.
Ces budgets en recul sont le corollaire d’une confiance en l’avenir en forte baisse : 54 % des entreprises se déclarent confiantes, alors qu’elles étaient 71 % en 2011.

Le CPF mieux connu

A l’instar des résultats de l’enquête nationale, les entreprises de Midi-Pyrénées témoignent d’une faible connaissance de la réforme de la formation professionnelle. Toutefois, au moment de l’enquête, elles déclaraient plus fortement connaître le Compte personnel de formation (CPF) : 60 %, contre 51% au national. 39% des entreprises de Midi-Pyrénées souhaitaient toutefois être davantage informées sur ce dispositif.

Avis aux repreneurs !

Le sujet de la cession/transmission des entreprises est de plus en plus prégnant en Midi-Pyrénées. 26 % (+9 points par rapport à 2013) se déclarent concernés, dont 13 % dans un délai de moins de cinq ans. Et 52 % éprouvent un besoin d’accompagnement : sur la recherche de repreneurs (80 %), l’estimation de la valeur de leur entreprise (57 %) et l’accompagnement financier/administratif (42 %).

*Initiée en 2009 et conduite annuellement au cours du dernier trimestre de l’année, la sixième édition de l’enquête de Conjoncture Opcalia 2014-2015 a été réalisée par Internet et par téléphone par le Cabinet Majors Consultants , entre le 10 octobre et le 5 décembre 2014 auprès de 50 000 entreprises adhérentes ou non du réseau Opcalia. Les résultats reflètent les réponses recueillies auprès de 4125 responsables (chefs d’entreprises, responsables RH, responsables formation…), dont 183 entreprises de la région Midi-Pyrénées.

A lire aussi : Perspectives 2015 : le besoin d’accompagnement progresse plus que tout

Suggestions

    Résultats de recherche

    En attente de recherche de contenu