Image Edtech France, de quoi parle-t-on ?

Interview

Publié le : 20.06.2019 Modifié le : 23.10.2019

A l'occasion de son passage dans Good morning la formation, Remy Challe, Directeur général d'Edtech France a répondu à quelques unes de nos questions. Pourquoi un nouvel acteur comme la Edtech ? Pourquoi maintenant ? Réponses dans cette interview.

Pourquoi une Association Edtech France ? Qui rassemblez-vous ?

Le mot « EdTech », qui résulte de la contraction des vocables anglo-saxons « Educational » et « Technology », désigne toutes les solutions innovantes qui rendent la technologie utile à l’éducation et à la formation tout au long de la vie. Par extension, le mot « EdTech » désigne également les entreprises développant ces solutions. On entend parfois le terme de « Digital Learning », parce que la plupart de ces solutions font appel à des outils numériques.

Les entreprises de la EdTech made in France sont nombreuses et particulièrement dynamiques, la filière est aussi relativement jeune, et manque encore de structuration et de maturité. C’est pourquoi des entrepreneurs ont décidé de se rassembler autour d’objectifs communs en créant début 2018 l’association EdTech France, qui compte aujourd’hui plus de 130 entreprises membres, et dont je suis le Directeur Général depuis novembre dernier.

A ces membres s’ajoutent un écosystème de partenaires engagés (entreprises, établissements d’enseignement supérieur, associations professionnelles et scientifiques) qui font de l’association un véritable hub professionnel rassemblant tous les acteurs de la filière.

Quels en sont les enjeux ?

Il y a un premier enjeu d’acculturation et de démonstration : expliquer ce que sont les solutions innovantes et comment elles peuvent renouveler et augmenter l’expérience d’apprentissage, à l’école comme en entreprise.

Le numérique représente à la fois un moyen – d’apprendre, de transmettre, d’expérimenter, de se former, de partager entre pairs – et une finalité, car le numérique fait partie intégrante de nos vies et chacun doit en maitriser aujourd’hui les codes et en comprendre les enjeux.

Les métiers évoluent de plus en plus vite, les connaissances et les savoirs techniques deviennent plus rapidement obsolètes, et de nouvelles compétences apparaissent comme indispensables dans un monde professionnel en mutation profonde. Les solutions EdTech permettent de répondre à ces nouveaux défis en rendant possible, tout au long de la vie, la formation des individus afin de garantir une employabilité durable.

Quelle vision/prospective concernant la formation ?

Pour les entreprises EdTech, il y a également un enjeu de structuration et de consolidation de l’offre, qui doit gagner en visibilité et en lisibilité. Il faut créer de la confiance, travailler en étroite collaboration avec les organismes de formation et les entreprises qui font face à de grands chantiers de transformation. Des temps et des espaces de rencontre et de dialogue sont indispensables, car les solutions EdTech sont d’abord et avant tout au service de projets de formation.

Nous devons travailler tous ensemble, et non les uns à côté des autres, et voir de la complémentarité là où certains voient à tort de la concurrence.

Le temps où la formation s’arrêtait au diplôme de fin d’études est bel et bien révolu : le numérique et l’avénement annoncé de l’Intelligence Artificielle rendent indispensables la montée en compétences, et il n’y a véritablement plus d’âge pour se former ; sans compter que de nombreux métiers qui existeront demain n’existent pas encore aujourd’hui, et que les reconversions professionnelles (subies comme choisies) sont de plus en plus courantes.

On n’entre plus dans une entreprise à 20 ans pour y attendre l’âge de la retraite… ce qui, de mon point de vue, représente davantage d’opportunités d’épanouissement et de réalisation personnelle et professionnelle ! Cela veut également dire que les entreprises ont aujourd’hui une responsabilité et un rôle majeur à jouer dans la formation de leurs collaborateurs pour garantir leur évolution dans et hors de l’entreprise.

Tout comme l’éducation, la formation tout au long de la vie devient une clé de notre développement personnel, et un enjeu majeur pour l’économie de notre pays.

La Edtech augmente l’expérience des OF, CFA et des formateurs #GMLF9

Cecile Mathivet Web

Nouvelles formes d’emploi, transformation numérique des entreprises : sommes-nous bouleversés ?

Nouvelles formes d’emploi, transformation numérique des entreprises : sommes-nous bouleversés ? Quels impacts sur la gestion des talents et l’évolution professionnelle ? Une récente étude du Lab’Ho expose les avis et attentes de 5 600 actifs. Cécile Mathivet, directrice du Lab’Ho d’Adecco, nous en dit plus.

Consulter l’interview

Benoit Praly

La formation de demain sera un processus continu et itératif

L’apprentissage adaptatif (adaptive learning en anglais) est une méthode éducative qui utilise les ordinateurs comme des outils d’enseignement en charges d’organiser les ressources humaines et les supports d’apprentissage en fonction des besoins uniques de chaque apprenant.

En savoir plus

Denis Jacquet

Ubérisation et tendances de la formation professionnelle, par Denis Jacquet

Le domaine de la formation professionnelle n’échappe en rien à l’innovation, et c’est pourquoi Opcalia a souhaité poser quelques questions à Denis Jacquet, PDG d’EduFactory et président de l’Observatoire de l’Ubérisation.

découvrir l’interview

Quels sont les sujets qui vous intéressent ?

Choisissez le (ou les) thème(s) et recevez des contenus triés sur le volet !

En envoyant ce formulaire, vous permettez à Opcalia d’utiliser ces informations pour vous adresser des communications ciblées et adaptées. Elles ne seront transmises à aucun tiers. Merci !

Rousse Detouree

Suggestions

    Résultats de recherche

    En attente de recherche de contenu ! Veuillez taper au moins 2 caractères pour votre recherche.