Interview

Publié le : 14.11.2016 Modifié le : 06.03.2018

14 Novembre 2016 : le site Espace Formation compte déjà 14 690 entreprises – adhérentes Opcalia ou non - de toute taille et de tout secteur. Son but : trouver le bon organisme au bon prix, inscrire les salariés en ligne et confier la gestion du back office de la formation à Opcalia. Dernier avantage mais pas le moindre: Espace Formation permet d'évaluer les formations. Olivier Gauvin, directeur de l'offre de formation d'Opcalia nous dit tout sur cet outil indispensable!

En quoi consiste Espace Formation?

L’objectif d’Espace Formation est de simplifier au maximum l’achat de formation pour les entreprises. Il s’agit d’un site internet qui propose aux adhérents Opcalia mais également à l’ensemble des entreprises, une variété de formations sélectionnées par nos soins et à tarif négocié. Pour nos adhérents, ces formations peuvent bénéficier d’une prise de charge d’Opcalia et être ainsi intégralement financées.

Cette interface permet de dématérialiser toutes les actions: recherche des formations, inscription des salariés, conventionnement avec les organismes, gestion des sessions… Elle permet aussi d’évaluer les formations. C’est un des atouts essentiels d’Espace Formation, puisque la réforme du 5 mars 2014 a conforté les OPCA dans leur mission d’évaluation de la performance de la formation (le ROE/Retour sur attentes), et qu’ils vont devoir, à partir de janvier 2017, s’assurer encore plus de la qualité des formations, sur la base des critères définis dans le décret Qualité du 30 juin 2015.

Quel premier bilan faites-vous d’Espace Formation depuis son ouverture ?

A ce jour, 14 967 entreprises (dont 5 166 en 2016) ont utilisé Espace Formation et la moitié d’entre elles sont des TPE de moins de dix salariés. C’est un réel motif de satisfaction car notre but est d’aider les entreprises, et en particulier les plus petites, à choisir une formation de qualité correspondant le mieux à leurs besoins.

Les entreprises utilisatrices relèvent de branches et de secteurs variés, ce qui est cohérent avec le profil de l’ensemble des adhérents Opcalia. Espace Formation, qui recense 6 200 formations, a enregistré 9 500 inscriptions en 2016 (NDRL : données du 01/11/2016). Les domaines dans lesquels ont été formés les quelques 4 500 stagiaires sont nombreux: la bureautique (26%), les formations métier (14,7%), la sécurité (13,9%), le management (11%), les langues et le transport/logistique (6,20%), les RH (4,5%), la communication (4,1%), le commercial (3,9%), etc.

Quoi de neuf en 2016?

Cette année, nous avons reconfiguré Espace Formation pour rendre l’interface encore plus dynamique et intuitive en utilisant les mêmes codes de recherche que ceux des sites tels que Booking.com ou TripAdvisor par exemple. Pour obtenir une sélection d’organismes, l’entreprise qui recherche une formation doit simplement saisir la thématique, la ville ou le département souhaité.

En quoi consiste le processus d’évaluation d’Espace Formation?

Depuis avril 2014, les actions de formation gérées via Espace Formation sont évaluées. Ce bilan est réalisé à partir des retours des stagiaires qui reçoivent un premier mail 24 heures après leur formation (évaluations à chaud) et un second, 90 jours après (à froid). L’évaluation à chaud porte sur les différentes modalités de formation: présentiel, e-learning, blended learning.
Trois des quatre niveaux du modèle de Kirkpatrick sont pris en compte
: le salarié est-il satisfait de la formation suivie? Que pense-t-il avoir appris? Pense-t-il s’être servi de ses acquis en situation de travail?

Que révèlent les évaluations des formations réalisées sur la période 2014-2016?

L’analyse de ces évaluations montre que toutes modalités confondues, les répondants se sentent globalement satisfaits de la formation suivie (7,9/10), ainsi que de ses effets en termes d’apprentissage (7,4/10). En revanche, la note portant sur le transfert des acquis de la formation en situation de travail est assez moyenne : 5,4/10.
Parmi ceux qui ont mis en pratique la formation, 67% avaient la conviction qu’elle leur serait utile. 24% ont pu l’appliquer grâce à une formation complémentaire. Parmi les autres éléments facilitant la mise en pratique, les stagiaires ayant répondu à froid ont expliqué avoir bénéficié du suivi du formateur (16%) et du soutien de leurs collègues (16%). C’est souvent par manque de temps ou d’opportunité que les stagiaires n’ont pas pu expérimenter leurs nouveaux savoirs.
En ce qui concerne le transfert des compétences acquises en formation, 68% des répondants ont estimé qu’ils avaient besoin de plus de pratique afin d’aller plus loin dans le développement de leurs compétences, et 20% d’une formation complémentaire. Le traitement de ces évaluations va nous être d’une grande utilité pour travailler avec les entreprises et les organismes de formation à un meilleur ciblage des besoins et des formations à mettre en œuvre.

Vous souhaitez en savoir + ?

Suggestions