Partenaires

Publié le : 30.01.2018 Modifié le : 31.01.2018

En cette période de fêtes où le cristal scintille sur les tables, Opcalia est heureux d'annoncer qu'il devient l'OPCA des professions regroupées du cristal, du verre et du vitrail ! Celles-ci ont fusionné leurs conventions collectives en juin dernier selon un processus prévoyant une période transitoire jusqu'à la fin 2021. Champagne !

Bienvenue au portage salarial

En regroupant leurs conventions collectives, les branches du cristal, du verre et du vitrail ont créé un nouvel ensemble conventionnel pour « les professions regroupées du cristal, du verre et du vitrail » (200 entreprises, environ 10 000 salariés). La signature, en juin dernier, de l’accord de fusion, s’est accompagnée de la dénonciation de quatre conventions collectives qui seront remplacées, en 2022, par la CCN absorbante. L’organisation représentative sur ce champ est la Fédération des cristalleries verreries à la main et mixtes.

Cette unification progressive n’a pas empêché les partenaires sociaux des  » professions regroupées  » du verre de choisir Opcalia. La désignation d’un Opca unique est une occasion importante pour donner à cette nouvelle branche une réalité concrète. Elle permet de travailler à une homogénéisation des pratiques de formation, de certifications et de reconnaissance des compétences détenues.

Solange Berthelot-Chappelart, directrice déléguée au développement d’Opcalia.

Quelles sont les branches concernées ?

La fusion-absorption concerne :

  • la fabrication du verre à la main semi-automatique et mixte (IDCC 1821);
  • le secteur représenté par l’Union des chambres syndicales des métiers du verre (IDCC 2306);
  • la verrerie travaillée mécaniquement au chalumeau (IDCC 161) ;
  • l’industrie du vitrail (IDCC 1945).

L’accord du 30/06/2017 s’inscrit dans le cadre de la loi Travail du 8/08/2016 qui a lancé le processus de regroupement des branches professionnelles. L’objectif est de passer de 700 branches à 200 environ. Mais les professionnels du verre n’ont pas attendu la loi Travail pour entamer ce processus de regroupement. « L’accord de juin est l’aboutissement de travaux entamés depuis plus d’un an et demi »précise Solange Chappelart. Sur les quatre branches, seule la fabrication du verre à la main semi-automatique et mixte était déjà adhérente d’Opcalia.

Suggestions

    Résultats de recherche

    En attente de recherche de contenu