Interview

Publié le : 14.04.2015 Modifié le : 20.02.2018

« Promouvoir les métiers et convaincre partout à travers le monde qu’ils apportent une contribution essentielle au succès économique des pays et à l’accomplissement personnel des individus » : tels sont les objectifs poursuivis par les Olympiades des métiers (Charte de Worldskills international).
49 métiers y sont ainsi représentés, depuis les métiers de l’automobile, jusqu’à ceux des nouvelles technologies, en passant par les métiers du service ou encore du bâtiment.

8 médailles en 2013

En 2013,  la France s’était distinguée avec 2 médailles d’or en Coiffure et Peinture-décoration, 5 médailles d’argent en Taille de Pierre, Cuisine, Pâtisserie-Confiserie, Mode et Création et Menuiserie, et 1 médaille de bronze en Carrelage.
Pour les Olympiade 2015, qui auront lieu à Sao Paulo, au Brésil, en août prochain, 45 compétiteurs français sont en lice.

La France candidate en 2019

Et si avant les Jeux Olympiques de 2024, Paris recevait les 45e Olympiades des métiers ? La capitale française a en effet déposé sa candidature en tant que ville organisatrice de la « World Skills Competition » 2019. Le dossier sera examiné en août prochain, au Brésil.

Parce qu’organiser cette rencontre internationale est l’occasion de valoriser les métiers dans lesquels les jeunes français excellent, et, pourquoi pas, de faire naître des vocations, Opcalia soutient la candidature de la France.

Une plateforme a été créée à l’initiative du Medef pour soutenir la candidature française.
Rendez-vous sur
 http://medef-odm2019.fr/

Suggestions

    Résultats de recherche

    En attente de recherche de contenu