Image Quand les élèves et les apprentis deviennent acteurs de leur orientation

Interview

Publié le : 26.06.2019 Modifié le : 23.10.2019

Par le jeu, le rire et l’émotion, on apprend souvent davantage qu’en lisant un manuel. Pour s’orienter vers un métier, c’est pareil. Rien ne vaut l’engagement des jeunes eux-mêmes : dans la réalisation d’un film ou d’une saynète pour se découvrir une vocation ou contribuer à casser les idées reçues sur certains métiers par exemple. Le concours « Je filme le métier qui me plaît » et le projet pédagogique « Apprentiscènes » en témoignent. Les vidéos diffusées dans les établissements scolaires et les CFA ont aussi la cote !

« La planète est foutue, les abeilles sont dans la rue ! » scandent une quinzaine d’élèves de 6ème du collège Malraux de Romans-sur-Isère tous habillés en jaune et coiffés d’antennes noires… Il ne s’agit pas d’une manifestation de Gilets jaunes mais d’une courte vidéo de 3 minutes réalisée par des collégiens dans le cadre du concours « Je filme le métier qui me plaît », dont l’objectif est de sensibiliser les collégiens, les lycéens et les étudiants au monde du travail ainsi qu’aux représentations qu’ils ont des métiers.

Les jeunes défenseurs drômois des abeilles et des apiculteurs qu’ils surnomment dans leur film, « éleveurs et soigneurs d’abeilles », ont obtenu le Clap de Diamant de la saison 12 qui s’est déroulée le 21 mai 2019, au Grand Rex à Paris, sous la présidence de l’acteur Jean Dujardin.

Casser les représentations souvent erronées sur les métiers

Dans une courte vidéo qu’ils réalisent de A à Z (scénario, préparation, tournage, montage, communication), les jeunes s’immergent dans un secteur professionnel. En axant leur film sur les menaces qui pèsent sur les abeilles à miel, les collégiens découvrent et décrivent le métier d’apiculteur.

« L’idée est d’aider les jeunes à s’orienter sur le plan professionnel en cassant les représentations souvent erronées d’un métier dans certains secteurs (l’agriculture, la métallurgie, la plasturgie, le bâtiment, etc. », décrit Anne Fournier, co-créatrice de ce concours il y a dix ans avec Éric Fournier (président d’Euro-France Médias), sous le haut patronage du ministère de l’Éducation nationale, du ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, et du ministère du Travail, parrainé par des noms prestigieux, et soutenu par des partenaires économiques engagés comme Opcalia.

Ce concours n’est pas la seule opération réalisée avec le soutien d’Opcalia.

« Nous avons signé fin 2016 une convention de coopération (que nous sommes en train de reconduire) avec le ministère de l’Éducation nationale, de l’enseignement et de la recherche conjointement avec des branches comme les métiers de l’aérien et les entreprises du recyclage », précise Clément Levasseur, responsable du pôle Branches professionnelles d’Opcalia. « Nous collaborons ainsi à l’amélioration et à la promotion des formations technologiques et professionnelles initiales, secondaires ou supérieures dans les secteurs professionnels qui ont un déficit d’image et de recrutement, quelles que soient les modalités de formation sous statut scolaire ou en contrat d’apprentissage. »

Des vidéos de promotion

Les opérations de promotion menées dans ce cadre sont financées sur les fonds de la taxe d’apprentissage collectés au titre de la fraction dite du « hors quota » et non affectées par les entreprises, à hauteur d’un million d’euros maximum.

La réalisation de vidéos sur des secteurs en tension ou mal connus des enseignants et des jeunes est l’un des canaux de communication retenu. « Opcalia travaille pour cela avec Euro-France Médias qui a l’expérience de la réalisation de films diffusés dans les collèges et les lycées sur les métiers pour en donner une image plus positive et conforme à la réalité. »

Une vidéo a ainsi été tournée sur le secteur du recyclage qui ne fait pas rêver les jeunes a priori … On y apprend toutes les étapes du recyclage, de la collecte des ordures ménagères à leur transformation en compost fertilisant agricole.

« Les salariés qui arrivent chez nous sont assez surpris de la technologie que nous mettons en œuvre. On est presque à la Nasa », témoigne un cadre d’une entreprise de traitement du déchet. « Une des chances de nos métiers c’est qu’on est capable de recruter quelqu’un qui n’a pas de diplôme. On cherche avant tout des gens qui s’impliquent dans leur travail. Il faut être courageux, curieux et adaptable. »

Des vidéos réalisées par d’autres producteurs ont été financièrement soutenues par Opcalia, dans le transport aérien et les métiers du bois (tonnelier, électromécanicien, brosserie, emballage industriel,…). Un film est en préparation sur les métiers de la sécurité privée.

Lorsque ces vidéos sont diffusées dans les CFA, les formateurs observent un ‘avant’ et un ’après’ en termes de motivation.
Clément Levasseur.

Ces films courts sont également utilisés par les branches professionnelles concernées pour sensibiliser un public de demandeurs d’emploi.

voir les vidéos parcours métiers du bois

Des apprentis qui montent sur scène !

La valorisation de certains métiers et de l’apprentissage se fait aussi grâce au théâtre comme l’évènement « Apprentiscène, quand les apprentis deviennent acteurs » également soutenu par Opcalia.

Le concept : par groupe de 5 à 7, les apprentis, coachés par des professionnels du théâtre, coécrivent et mettent en scène des saynètes de 3 minutes traitant d’un métier, d’une situation professionnelle ou d’une grande cause sociétale en appliquant des techniques théâtrales comportementales.

À l’issue des 20 heures de formation, lors d’une soirée ouverte au grand public, les apprentis montent sur les planches du théâtre des Variétés à Paris, et jouent leur saynète en format zapping devant un jury de professionnels, de journalistes et de célébrités.

Les jeunes qui participent à ce projet pédagogique en sortent valorisés. Ceux qui n’osaient pas s’exprimer en public se lâchent. Tous sortent de l’aventure plus motivés. Ils apprennent le sens du travail en équipe et de la solidarité.
Christophe Hardin, directeur des formations « Relation Client » à l’Afmae, le CFA des métiers de l’aérien

Cette année, l’Afmae a pu financer trois groupes pour la réalisation de trois saynètes, avec le soutien d’Opcalia et d’autres partenaires (entreprises, fondations,…). « Il faut compter environ 2 600 euros par groupe. »

Trois thèmes ont été retenus par les apprentis : « Le septième ciel » pour valoriser le métier d’agent d’escale, en particulier son côté multiculturel, « Flight Game », un jeu organisé par les agents d’escale pour sélectionner les passagers qui pourront monter à bord d’un avion surbooké, et « Au travail, c’est non » : Oui le métier d’agent d’escale exige d’être impeccable mais cela n’autorise pas les mains baladeuses et les propos déplacés…

Dans Apprentiscène comme dans les autres opérations de promotion et de communication, il y a un avant et un après la montée sur les planches, selon Christophe Hardin. « Certains jeunes se font violence, ce n’est pas toujours facile de trouver des volontaires pour participer au projet, mais le jeu en vaut la chandelle ! »

Découvrez les métiers en vidéo avec ces reportages de la FNADE (Fédération Nationale des Activités de la Dépollution et de l’Environnement)

pourquoi choisir les contrats en alternance ?

Opcalia, acteur pour une infaillible réussite de l’alternance en entreprise

L’amélioration de l’alternance en France passe par l’encouragement des jeunes et des entreprises à franchir le pas et par un engagement de l’ensemble des acteurs à la promouvoir. Opcalia s’y engage et livre, avec Solange Chappelart, Directrice Déléguée au Développement Opcalia, quelques conseils et outils, pour réussir l’alternance en entreprise.

Lire l’interview

Quels sont les sujets qui vous intéressent ?

Choisissez le (ou les) thème(s) et recevez des contenus triés sur le volet !

En envoyant ce formulaire, vous permettez à Opcalia d’utiliser ces informations pour vous adresser des communications ciblées et adaptées. Elles ne seront transmises à aucun tiers. Merci !

Rousse Detouree

Suggestions

    Résultats de recherche

    En attente de recherche de contenu ! Veuillez taper au moins 2 caractères pour votre recherche.