Image Terre d’emploi : Le coaching sportif pour éviter le KO !

Interview

Publié le : 24.06.2019 Modifié le : 27.06.2019

Willy Lollia Saco est coach physique et mental de jeunes engagés dans l’opération « Une ville, Terre d’emploi » pilotée par Opcalia. Cet ancien boxeur leur transmet les valeurs du sport et leur enseigne les bases d’une bonne hygiène de vie. Il nous raconte…

À partir du 24 juin, Willy Lollia Saco revient sur sa terre d’origine, la Guadeloupe, pour y déployer ses talents de coach sportif professionnel dans le cadre du projet « Une ville, Terre d’emploi » qui vient de démarrer sur l’archipel. L’objectif de ce programme lancé en 2017 est d’insérer 1000 jeunes des quartiers prioritaires de la ville (QPV) âgés de 18 à 25 ans dans les métiers du sport et de l’animation, mais aussi les métiers de l’hôtellerie-restauration et de la sécurité.

C’est d’ailleurs dans ce secteur que les candidats retenus en Guadeloupe vont apprendre un métier via « un parcours d’excellence » comportant une immersion en entreprise dans le cadre d’une POEC (Préparation opérationnelle à l’emploi collective) : 400 heures de formation et un coaching réalisé par Willy Lollia Saco, coach/formateur auprès de l’organisme France Formation Professionnelle (FFP).

Cette formation et ce coaching seront suivis d’un contrat de professionnalisation ou d’apprentissage trouvé sur place par Opcalia, dont l’implication au cœur des acteurs emploi/formation permet la rencontre et l’accompagnement (du sourcing, de l’intégration jusqu’au suivi et à l’évaluation) entre les candidats et les entreprises intéressées.

Tout est affaire de rencontres

« C’est à Marseille où j’ai développé mon activité de coach sportif et où ‘Ville, Terre d’Emploi’ a vu le jour que j’ai rejoint l’aventure », raconte cet ancien boxeur de 43 ans. Tout est affaire de rencontres. D’abord, avec la sénatrice des Bouches-du Rhône, Samia Ghali et la mairie de Marseille qui lui ont permis d’entraîner des jeunes du 15ème arrondissement. Puis avec Sarah Soilihi, responsable nationale du projet au sein d’Opcalia mais également championne du monde de kick-boxing (2015) et de France de karaté semi-contact (2016). C’est elle qui l’a mis en contact avec la FFP. « J’ai participé à ‘Toulon-Terre d’emploi’, puis à ‘Var-Terre d’emploi’ et bientôt Nice », après la Guadeloupe.

Titulaire du brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport (BPJEPS), d’un BEP Nutrition et Alimentation et entraîneur de boxe (prévôt fédéral à la Fédération française de boxe), Willy Lollia Saco a coaché deux promotions de 53 jeunes.

Je m’occupe de leur préparation physique et mentale mais je leur enseigne aussi le sens de la hiérarchie, le respect, ce qui leur sera très utile en entreprise. Je leur propose également une initiation à la citoyenneté.
Willy Saco

Le fait d’être entraînés comme des sportifs « les valorise », note le coach. Le sport permet de remettre un jeune en selle. Pour preuve, « les promotions que j’ai accompagnées ont réussi leurs examens à 100% ».

tout savoir sur le projet terre d’emploi

« L’apprentissage pour permettre aux jeunes des quartiers de trouver leur voie »

« L’apprentissage pour permettre aux jeunes des quartiers de trouver leur voie »

Rencontre avec Patrick Toulmet, délégué interministériel chargé du développement de l’apprentissage dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville.

En savoir plus

Sarah Soilihi 1

« Quand on leur tend la main, les jeunes des quartiers la prennent ! »

Sarah Soilihi, 26 ans, championne du monde de kick-boxing (2015) et de France de karaté semi-contact (2016) est responsable nationale du projet « Une ville Terre d’emploi » au sein d’Opcalia. Elle nous livre son témoignage.

En savoir plus

Terre d'emploi : "au début, les jeunes nous insultaient, aujourd'hui, ils nous attendent" 1

Terre d’emploi : « au début, les jeunes nous insultaient, aujourd’hui, ils nous attendent »

Depuis l’an dernier, Yanis Boubekker (23 ans), animateur sportif dans les quartiers Nord de Marseille participe au projet « Une ville Terre d’emploi » porté par Opcalia. Une expérience riche en enseignements qu’il nous raconte.

En savoir plus

Image Combat Bilel Latreche

Terre d’Emploi : « Les jeunes, saisissez cette seconde chance ! »

Depuis plusieurs années, le boxeur Bilel Latreche met son expérience de sportif de haut niveau au service de l’insertion des jeunes des quartiers sensibles. Il est ambassadeur de « Dijon Terre d’Emploi » et raconte son expérience.

En savoir plus

Suggestions

    Résultats de recherche

    En attente de recherche de contenu ! Veuillez taper au moins 2 caractères pour votre recherche.