Image Toujours plus simple !

En pratique

Publié le : 30.01.2018 Modifié le : 06.08.2018

Le 28 février 2018 s'approche à grands pas… Il n'est jamais trop tard pour rappeler aux entreprises cette fameuse date butoir à laquelle elles doivent s'acquitter de leur contribution FPC et des versements au titre de la taxe d'apprentissage. SIMPLIFICATION ! Tel est mot d'ordre d'Opcalia. Deux experts-comptables témoignent.

Opcalia s’attache à simplifier un peu plus chaque année les opérations de déclaration et de paiement de la contribution formation et de la taxe d’apprentissage : simulation du montant des contributions, déclaration et paiement 100% dématérialisés grâce aux outils en ligne d’Opcalia.

Je contribue avant le 1er Mars

Cette simplification profite aux entreprises qui effectuent elles-mêmes ces démarches, ou à leurs experts comptables. Parfois, les conseillers Opcalia réalisent ces opérations pour le compte des entreprises. « J’accompagne les dirigeants d’entreprises ou des experts-comptables dans l’établissement de leurs déclarations formation et apprentissage », témoigne Jean-Michel Bisgambiglia, conseiller d’Opcalia Corse.

Nouveauté 2018 : un n° vert pour répondre à toutes les questions des entreprises : 0800 800 107

Un gain de productivité important

« Pour la contribution formation, tout est automatisé, je vérifie simplement les données (masse salariale de l’entreprise, etc.) »poursuit le conseiller d’Opcalia Corse« Pour la taxe d’apprentissage, je demande au dirigeant (ou à son expert comptable) de me faire part de ses vœux d’affectation de ses fonds libres à telle école ou tel CFA. J’effectue les versements et l’expert comptable n’a plus qu’à éditer la déclaration ».

L’outil de traitement fait gagner du temps et permet un gain de productivité important. Toutes les déclarations formation et taxe d’apprentissage sont produites et éditées automatiquement à partir des DADS.

Nicolas Ettori

Nicolas Ettori, DRH du cabinet C2C Corse (850 clients) qui utilise Declanet, l’outil d’Opcalia depuis 3 ans, précise même que « si l’entreprise relève d’un autre OPCA, l’outil permet de la réorienter vers ce dernier. »

« Moins d’erreurs dans les déclarations…

Cet outil de déclaration en ligne permet aux experts comptables d’effectuer toutes les opérations de déclaration et de paiement pour le compte de leurs clients. « Il permet d’intégrer les fichiers N4DS et DSN  des entreprises et de vérifier en ligne leur cohérence, de calculer les montants dus au titre de la TA, de les imprimer sur nos formulaires depuis le cabinet d’expertise-comptable, de calculer les montants dus au titre de la formation, du paritarisme et de la participation des employeurs à l’effort de construction »précise Farid Alioua, en charge de la collecte et de l’accompagnement des cabinets comptables.

La solution Opcalia permet de centraliser dans un seul outil les obligations formation et taxe d’apprentissage de tous les clients de l’expert-comptable quels que soit la branche professionnelle et le territoire dont ils relèvent.

… et plus de souplesse que d’autres logiciels »

« L’outil de traitement permet de limiter considérablement le nombre d’erreurs », déclare Agnès Héry, responsable sociale du cabinet Caexis Audit. Sur ses 800 clients, elle estime à 5 % le taux d’erreur sur les contributions formation et taxe d’apprentissage.
Autre atout :

L’outil est suffisamment intuitif pour nous permettre d’être le plus autonome possible.

Agnès Héry

Agnès Héry, qui a essayé d’autres logiciels de traitement de la contribution formation et de la taxe d’apprentissage, confie même qu’« aucun ne a semblé aussi souple ».

Prolongation de la collecte de la taxe d’apprentissage auprès de toute entreprise, adhérente d’Opcalia ou non
La période transitoire permettant à Opcalia, OPCA national interprofessionnel de collecter la taxe d’apprentissage auprès de toutes les entreprises volontaires, qu’elles fassent partie ou non de leurs adhérents est prolongée d’un an par décret*.
En 2018, Opcalia peut donc collecter, au titre de l’exercice 2017, les versements de ces entreprises donnant lieu à exonération de la taxe d’apprentissage et à les reverser aux CFA et écoles de leur choix.
*www.legifrance.gouv.fr

Suggestions

    Résultats de recherche

    En attente de recherche de contenu ! Veuillez taper au moins 2 caractères pour votre recherche.