Image Transcompétence, un dispositif innovant qui fait parler de lui

Tendances & innovation

Publié le : 23.11.2016 Modifié le : 01.03.2018

Se remettre en question... c'est souvent plus facile à l'aide du regard de l'autre : un oeil neuf
particulièrement pertinent. Une vingtaine d'entreprises se sont ainsi lancées, à Cholet, dans une
aventure inédite : un jeu de miroir permettant de croiser les expériences. Encourager les mobilités
pour améliorer les ressources humaines, mais pas seulement...

De quoi s’agit-il ?

Il s’agit de permettre à une femme de 50 ans, salariée du secteur de l’aviculture, de découvrir le métier de conducteur au sein du groupe Richou. de mettre des salariés de Bouyer-Leroux temporairement inoccupés à la disposition de Batistyl pour suivre au plus près le rythme de l’activité. C’est permettre à une entreprise de menuiserie en plein développement de s’inspirer de l’expérience de prospection commerciale du groupe Nature & Stratégie ou encore, pour des managers du groupe Pasquier, observer le fonctionnement de Qualea afin de comprendre l’adaptation d’une entreprise aux salariés en situation de handicap.
Au-delà de ces exemples concrets, il s’agit de créer une intelligence collective RHde réaliser des économies, de sécuriser l’emploi à l’échelle d’un territoire, d’anticiper les besoins et les évolutions, d’accompagner le changement, d’attirer les compétences, etc … 

Comment ?

Premier du genre en France, TRANSCOMPETENCE est un concept innovant, initié par Opcalia Pays de la Loire et soutenu par la DIRECCTE et la DGEFP, qui pousse la logique de la GPEC – Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences – à l’échelle d’un territoire : un dispositif de Période de Mise en Situation en Milieu Professionnel (PMSMP) qui vise à améliorer la mobilité en permettant aux entreprises d’échanger leurs salariés.
Sensibilisées à la question de la mobilité en interne, mais aussi en externe, des entreprises sollicitées et intéressées par ce concept, ont travaillé ensemble dès 2014 sur ce projet avec l’appui d’un avocat spécialiste du droit du travail et d’un consultant spécialiste du changement.

Le jeudi 24 novembre, la Secrétaire d’Etat à la Formation Professionnelle et à l’Apprentissage, Clotilde Valter, sera à La Séguinière, dans les locaux de l’entreprise Bouyer Leroux, pour écouter les témoignages des pionniers du réseau TRANSCOMPETENCE.

Vous souhaitez en savoir + ?

Catherine Arnoux-Duranthon, Chef de projet – 06 23 75 45 14

Entreprise Bouyer Leroux – LIEU DIT L ETABLERE – 49280 LA SEGUINIERE

A lire aussi : LA MOBILITÉ, CLÉ D’UNE TRAJECTOIRE HUMAINE ?

Suggestions

    Résultats de recherche

    En attente de recherche de contenu ! Veuillez taper au moins 2 caractères pour votre recherche.