Activité de la branche Coopératives de consommateurs

Coopératives de consommateurs : de quoi parle-t-on ?

Les coopératives de consommation sont un regroupement de consommateurs en vue d’acheter en gros des biens de consommation. Fondées sur des valeurs de responsabilité, de solidarité et de transparence, ces sociétés de personnes visent à rendre des services individuels et collectifs à leurs membres (sociétaires ou adhérents).

Les secteurs couverts par les coopératives de consommateurs sont très divers (agriculture, banque, artisanat, pêche, logement, production industrielle, transports routiers, distribution et autres services…).

Le contexte de la branche Coopératives de consommateurs

Confrontées à une hyper concurrence de la part du secteur de la distribution, les coopératives de consommateurs, bien que soumises aux mêmes exigences de qualité et d’efficience économique que leurs concurrents, ne peuvent pas être revendues pour une opportunité de plus-value financière, et ce, afin de garantir leur pérennité.

Leur capital est réparti entre des milliers de personnes, consommateurs (et salariés en tant que consommateurs), qui disposent tous d’un même droit de vote en assemblée générale quel que soit le capital détenu.

Il est à noter que la Fédération Nationale des Coopératives de Consommateurs (FNCC) représente 55 coopératives de commerce.

Les principaux métiers en Coopératives de consommateurs

Les métiers des Coopératives de consommateurs sont :

Tous les métiers de la distribution : responsable de magasin, chef de rayon, chef de produits, vendeur, acheteur, agent commercial, caissier…

L’activité formation de la branche Coopératives de consommateurs

  • Collecte : 1,2 M€
  • Plan de formation : 555 salariés formés
  • Nombre de contrats de professionnalisation : 24
  • Nombre de période de professionnalisation : 45

Téléchargez le rapport complet

Les orientations formation pour les Coopératives de consommateurs

La formation et la promotion interne sont particulièrement développées au sein des coopératives de consommateurs qui ont un management « humaniste ».

En 2012, 30 contrats de professionnalisation signés, 160 actions de formations, 106 DIF et 29 actions tutorales.

Autres exemples :

  • en 2003 les adhérents de la FNCC ont consacré plus de quatre millions d’euros à la formation de leurs salariés
  • en 2005, la Coop de Normandie-Picardie a consacré un budget de 2,19% de sa masse salariale à la formation de ses salariés.

Les formations diplômantes

  • CQP Responsable magasin option Discount
  • CQP Employé poissonnier coopérative de consommateurs
  • CQP Employé boucher coopérative de consommateurs
  • CQP chef de rayon coopérative de consommateurs
  • CQP Employé logistique coopérative de consommateurs

Textes et ressources

Convention collective coopératives de consommateurs

n° 3072 – Code IDCC : 179

Code NAF

  • 4711B : Commerce d’alimentation générale
  • 4711C : Supérettes
  • 4711D : Supermarchés
  • 4725Z : Commerce de détail de boissons en magasin spécialisé

Titres des accords

  • Accord du 25 juin 2015 sur la formation professionnelle
  • Accord du 5 décembre 2011 sur la désignation de l’OPCA
  • Accord cadre du 6 février 2002 sur les CQP des coopératives de consommateurs

Partenaires sociaux

représentants la branche (Fédérations et syndicats)

  • Fédération Nationale des Coopératives de Consommateurs (FNCC)

observatoire prospectif des métiers

Observatoire

La FNCC et ses partenaires sociaux élaborent un observatoire de l’emploi et des qualifications professionnelles.

Trois principaux objectifs donnés à l’Observatoire

  • Présenter une image statistique reflétant le plus exactement l’importance de la branche : emploi, effectifs salariés ou non, qualifications professionnelles, autres données sociales et économiques…
  • Elaborer des études particulières sur certains sujets ou catégories d’emploi : place des handicapés, égalité professionnelle des hommes et des femmes, diversité dans l’entreprise…
  • Etudier le devenir de la branche en termes de classifications, de qualifications, d’évolution des métiers ou toutes autres études concourant à la prospective d’emplois.

Voir le site de l’observatoire

Suggestions

    Résultats de recherche

    En attente de recherche de contenu