Activité de la branche Entretien textile

Entretien textile : de quoi parle-t-on ?

L’entretien et la location d’articles textiles sont une véritable industrie qui regroupe plusieurs secteurs :

les entreprises de location d’articles textiles qui fournissent périodiquement à leurs clients du linge, des vêtements de travail ou des articles textiles ainsi que les équipements sanitaires et d’hygiène et qui en assurent la location, l’entretien, la réparation, le renouvellement et la logistique ;
la blanchisserie industrielle ou de gros qui se charge du nettoyage des articles textiles des collectivités, de l’hôtellerie, du commerce ou de l’industrie ;
les entreprises de nettoyage et de blanchisserie de détail qui comprennent les pressings et les laveries automatiques : leur clientèle se compose des particuliers.

Les entreprises industrielles de services textiles sont devenues les partenaires de nombreux secteurs de l’industrie, du commerce, de la santé. Elles proposent des services spécialisés qui requièrent un niveau élevé d’hygiène et de propreté tel que le linge stérilisé pour les blocs opératoires ou des articles pour les industries électroniques et pharmaceutiques.

Les principaux métiers de l’Entretien textile

Les métiers de la branche Entretien textile sont :

Les métiers de l’Entretien textile sont répartis en 6 familles de métiers :

  • Création : Concepteur(rice) de produits/services
  • Production : Agent de maintenance, Agent de production de traitement de linge, Responsable de Production, etc…
  • Qualité : Responsable QualitéCommercialisation : Acheteur(se), Assistant(e) Commercial(e) Clientèle, Responsable Développement Commercial, …
    Métiers supports : Comptable, Responsable de la Gestion des Ressources Humaines, Responsable Informatique,…
    Logistique : Conducteur(rice) livreur(se).
  • Commercialisation : Acheteur(se), Assistant(e) Commercial(e) Clientèle, Responsable Développement Commercial, …
  • Métiers supports : Comptable, Responsable de la Gestion des Ressources Humaines, Responsable Informatique,…
  • Logistique : Conducteur(rice) livreur(se).

Découvrez les fiches métiers et les cartographies diplômes sur l’Observatoire des métiers : www.observatoiremodetextilescuirs.com

ou sur le site de la branche : www.metiersmodetextilescuirs.com

L’activité formation de la branche Entretien textile

Retour sur les actions formation d’Opcalia pour la branche Entretien textile

  • Fonds gérés : 5,5 M€Plan de formation : 3 646 salariés formés
    Nombre de contrats de professionnalisation : 955
    Période de professionnalisation : 377 salariés formés
  • Plan de formation : 3 646 salariés formés
  • Nombre de contrats de professionnalisation : 955
  • Période de professionnalisation : 377 salariés formés

Source : Département Textiles-Mode-Cuirs d’Opcalia

Les orientations formation pour l’Entretien textile

Les actions prioritaires

La branche Entretien textile considère comme objectif prioritaire de la profession tout ce qui permet d’élever les niveaux de qualification, de favoriser l’employabilité et le développement des compétences de l’ensemble des salariés de l’entretien et de la location textile, si possible par une approche personnalisée des formations.

Dans cette optique, elle vise, en particulier, les actions d’accompagnement et de formation suivantes :

  • les actions dont l’objectif de professionnalisation est défini par la CPNEFP de la branche ;
  • toute action au bénéfice des salariés dont la qualification est insuffisante au regard de l’évolution des technologies et des organisations, reposant, dans toute la mesure du possible, sur une personnalisation du parcours de formation en fonction d’une évaluation préalable des acquis du salarié ;
  • toute action permettant d’acquérir un diplôme ou un titre à finalité professionnelle, une qualification professionnelle établie par la CPNEFP de la branche ou une qualification reconnue dans les classifications d’une convention collective de la branche ; à cet égard seront privilégiées les certifications de nature transversale.

Les publics prioritaires

  • Salariés n’ayant pas bénéficié d’action de formation depuis 3 ans, ceux ayant au moins 20 ans d’activité professionnelle et, en tout état de cause, ceux ayant 45 ans et plus ;
  • Salariés fragilisés dans leur emploi, en particulier ceux pour lesquels sont mises en œuvre des actions de conversion ayant pour objet de préparer les salariés à une mutation d’activité à l’extérieur de l’entreprise ;
  • Salariés qui envisagent la création ou la reprise d’une entreprise ;
  • Femmes, et en particulier celles qui reprennent leur activité professionnelle après un congé de maternité ou aux hommes après un congé parental ;
  • Salariés handicapés.

Zoom sur les CQP

Pour valoriser les savoir-faire de ses salariés, la branche a choisi de créer des CQP de branche.

Voir les CQP de la branche

Textes et ressources

Convention collective Entretien Textile

Convention collective n° 3074,   Blanchisserie, laverie, location de linge, nettoyage à sec, pressing et teinturerie   – Code IDCC : 2002

Codes NAF :

  • 77.29Z – Pour partie : 96.01A – 96.01B

Titre des accords :

– Accord relatif aux objectifs, priorités et moyens de la formation professionnelle dans les professions de l’entretien et de la location Textile du 2 décembre 2004, modifié par l’avenant du 18 novembre 2011
– Accord de désignation de l’OPCA du 28 juin 2011

Partenaires sociaux

représentants la branche (Fédérations et syndicats)

observatoire prospectif des métiers

Observatoire

Les branches Chaussure, Couture, Cuirs et Peaux, Entretien Textile, Habillement, Maroquinerie et Textile ont décidé en 2002, la création de l’Observatoire des métiers de la Mode, des Textiles et du Cuir.
Des missions principales ont ainsi été données à l’Observatoire :

  • Apporter des informations générales quantitatives et qualitatives sur les secteurs
  • Anticiper et analyser l’évolution qualitative et quantitative des emplois et des compétences
  • Accompagner les entreprises dans la mise en place et l’animation d’une gestion des compétences

La méthodologie de l’Observatoire s’appuie sur 3 axes :

  • Capter l’information, la capitaliser et la restituer,
  • Répondre aux besoins/attentes des entreprises de la branche,
  • Communiquer auprès des entreprises du secteur, des partenaires extérieurs et des jeunes.

Voir le site de l’observatoire

Suggestions

    Résultats de recherche

    En attente de recherche de contenu