Activité de la branche Recyclage

Recyclage : de quoi parle-t-on ?

A travers les âges, les Hommes ont évolué, fabriqué, créé et ont adapté en conséquence un recyclage. Au 19ème siècle, les usines s’installent près des villes, les populations citadines augmentent et engendrent une augmentation du nombre de déchets. En 1884, Eugène Poubelle invente la poubelle.

Le recyclage des matières s’accentue avec le développement de l’industrialisation et, entre autres, l’essor de la sidérurgie au 19ème siècle. La ferraille devient une véritable matière première entre les deux guerres, période durant laquelle on commence à l’utiliser dans les aciéries munies de fours électriques pour la fabrication d’aciers spéciaux. Les ferrailles de récupération constituent rapidement la matière principale de ces fours.

C’est ainsi que collecte, ramassage des déchets ménagers par récupération sélective, technicité, recyclage et valorisation de matières premières (métal, métaux non ferreux, papiers cartons, plastiques, palettes et bois, verres, solvants, plumes et duvets, textiles, véhicules hors d’usage), adaptation des moyens de tri et de préparation…se développent et contribuent à l’essor de la branche.

Ainsi, la France produit 44,3 millions de tonnes de Matières Premières Recyclées à partir de 47,1 millions de tonnes de déchets collectés.

Le contexte de la branche Recyclage

Un secteur fortement segmenté avec des entreprises ne comptant aucun salarié et dont l’activité relève exclusivement du négoce.

Des établissements industriels principalement implantés en Ile-de-France, Auvergne Rhône-Alpes et Hauts de France.

Un marché en plein développement via une demande extérieure importante de la part de l’Inde et de la Chine.

Les principaux métiers du Recyclage

Les métiers du Recyclage sont :

La branche recyclage regroupe les métiers du recyclage des ferreux, des non ferreux, de la déconstruction automobile, des papiers cartons, des plastiques, des palettes et bois, du verre, du textile. Principaux métiers :

  • Les métiers exploitation : chef d’équipe, conducteur d’engins, opérateur de productions, responsable de site, responsable d’exploitation.
  • Ingénierie et expertise : technicien de laboratoire, responsable de laboratoire, responsable maintenance, ingénieur process, responsable QSE (qualité, sécurité, environnement).
  • Administratif : opérateur de bascule, assistant administratif, responsable expédition.
  • Commercial : assistant des ventes, technico-commercial, commercial.
  • Transport : chauffeur

Recyclage

L’activité formation de la branche du Recyclage

  • Collecte : 6,3 M€

Téléchargez le rapport complet

Les orientations formation pour le Recyclage

Le métier de c est accessible avec un CAP en cordonnerie réparation, en confection de chaussures ou via une expérience professionnelle sans diplôme particulier pour les emplois en cordonnerie multiservices.

Les formations prioritaires

Le plan de formation est principalement utilisé pour financer des actions sur la thématique de la manutention et du transport pour les entreprises de moins de 10 salariés et la logistique pour les plus de 10.

Les formations spécifiques

Certificats de Qualification Professionnels (CQP)

  • CQP Agent de Tri manuel
  • CQP Agent de Tri automatisé

Textes et ressources

Convention collective Récupération (industries et commerce)

n° 3228 – Code IDCC : 637

Code NAF

  • 3832Z : Récupération des déchets triés (76 % des entreprises du secteur)
  • 3831Z : Démantèlement d’épaves (14 % des entreprises du secteur)
  • 4677Z : Commerce de gros de déchets et débris (10 % des entreprises du secteur)

Titres des accords

  • Accord octobre 2009 en faveur de l’emploi des seniors, poursuite de la démarche dans le cadre de l’accord Contrat de génération signé en septembre 2013.
  • Convention FPSPP sur l’égalité en Aquitaine (11 branches retenues dont le recyclage)
  • Accord de désignation de l’OPCA du 23 mai 2013
  • Protocole créant la Section Professionnelle Paritaire (SPP) de la Branche des industries et Commerce de la Récupération dans les conditions prévues par le Code du Travail (article R 6332-16), septembre 2013. Groupe technique préparatoire à la SPP (novembre 2013). Mars 2014, 1ère SPP.
  • Poursuite de l’Accord cadre national signé avec la DGEFP sur l’ADEC (Association pour le Développement des Entreprises et des Compétences), janvier 2014

Partenaires sociaux

représentants la branche (Fédérations et syndicats)

  • Fédération des entreprises du recyclage (FEDEREC)
  • Fédération Générale des Mines et de la Métallurgie (FGMM CFDT)
  • Fédération Confédérée FO de la Métallurigie
  • Confédération Française de l’encadrement – Confédération Générale des Cadres (CFE-CGC)

observatoire prospectif des métiers

Observatoire du Recyclage

Lien vers l’observatoire

En savoir +

Suggestions