Publié le : 21.12.2017
Modifié le : 12.03.2019

Les Certificats de Qualification Professionnelle (CQP) valident des compétences spécialisées dans un métier. Créés et délivrés par la Commission Paritaire Nationale de l’Emploi (CPNE) d’une branche professionnelle, ils répondent aux besoins spécifiques des entreprises et des salariés de cette branche. Des Certificats de Qualification Professionnelle Interbranches (CQPI) peuvent reconnaître des compétences communes à deux ou plusieurs branches.

Depuis le 1er janvier 2019, le cadre juridique du compte personnel d’activité a évolué suite à l’entrée en vigueur de la loi « avenir professionnel » du 5 septembre 2018.

Les développements ci-dessous tiennent compte des nouveautés. Consultez nos actualités juridique pour vous tenir au courant des nouveautés emploi – formation – RH.

Pour plus d’informations, consultez nos actualités juridiques

Voir les actualités

Sommaire

Quel intérêt ?

  • Reconnaître les compétences
  • Répondre aux besoins en qualification de l’entreprise, renforcer son niveau d’expertise.
  • Permettre des mobilités/évolutions
  • Pallier l’absence de diplômes ou titres correspondant à des compétences spécifiques.
  • Faire face à l’évolution de certains métiers

CQP : de quoi s’agit-il ?

Les certificats de qualification professionnelle (CQP) permettent de reconnaître officiellement des compétences spécialisées dans un métier propre à une profession.
Créés par les partenaires sociaux d’une ou plusieurs branches professionnelles (fédérations d’employeurs et syndicats de salariés), réunis au sein des Commissions Paritaires Nationales de l’Emploi (CPNE), ils répondent aux besoins spécifiques en compétences et en qualifications des entreprises du ou des secteur(s) concerné(s).
Avec l’appui des Observatoires Prospectifs des Métiers et des Qualifications (OPMQ), la CPNE définit deux référentiels :

  • un « référentiel d’activités » permettant d’analyser les situations de travail et d’identifier les connaissances et compétences nécessaires à l’exercice de ces activités ;
  • un « référentiel de certification » décrivant les modalités et les critères d’évaluation des acquis en vue d’obtenir une certification CQP (Certificat de qualification professionnelle) ou CQPI (Certificat de qualification professionnelle interbranches).

La ou les CPNE concernées peuvent demander l’enregistrement du CQP (Certificat de qualification professionnelle) (ou du CQPI) au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) (Voir la page Qualification, certifications, classifications). Ce répertoire donne une visibilité aux certifications qui y sont enregistrées.

L’enregistrement au RNCP permet l’éligibilité des CQP au CPF. Il implique une accessibilité par la voie de la VAE.

Pour connaître tous les certificats CQP (ou CQPI) enregistrés dans ce répertoire, consultez le site www.rncp.cncp.gouv.fr.

Et pour connaître les certificats CQP (ou CQPI) délivrés par nos Branches adhérentes, consultez les pages Branches du site.

Seuls les CQP enregistrés au RNCP peuvent être obtenus dans le cadre de la Validation des acquis de l’expérience (VAE).

Pour les organismes de formation : 
Consultez la page « Développer son activité »et les chapitres dédiés à l’éligibilité d’une offre au CPF.

CQPI : le CQP Interbranche

Les CQPI (Certificats de Qualification Professionnelle Interbranches) valident un socle de compétences commun à plusieurs métiers. Créés par plusieurs branches professionnelles (deux au moins), ils facilitent les passerelles entre les métiers concernés et la mobilité des salariés. Une réponse adaptée aux besoins partagés des entreprises en termes de qualification !

Les démarches inhérentes au CQPI sont les mêmes que celles du CQP.

Découvrir les différents CQPI

Qui est concerné ?

Les salariés déjà présents dans l’entreprise ou arrivant dans celle-ci.

Les demandeurs d’emploi en faisant une validation des acquis de l’expérience (Voir page VAE)

Les entreprises relevant de branches professionnelles ayant créé ces « certifications métiers » (CQP ou CQPI) : pour en savoir plus, contactez votre conseiller Opcalia.

Qui prend l’initiative ?

L’employeur lorsqu’il propose au salarié d’obtenir un certificat CQP dans le cadre :

Les CQP (Certificats de Qualification Professionnelle) ne peuvent pas être préparés dans le cadre du contrat d’apprentissage : celui-ci ne peut conduire qu’à la délivrance d’un diplôme ou d’un titre à finalité professionnelle enregistré au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP). La Préparation Opérationnelle à l’Emploi, Individuelle (POEI) ou Collective (POEC) (Voir les pages POEI et POEC), qui permet de former un demandeur d’emploi avant son embauche, peut avoir pour objectif l’obtention d’un certificat de qualification professionnelle.

L’employeur ou le salarié si le CQP est préparé au titre :

  • du dispositif ProA (Voir la page ProA) ;
  • d’une Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) (Voir la page VAE).
  • en mobilisant son Compte personnel de formation  – CPF (Voir la page Compte personnel de formation) ;
  • ou d’un congé VAE (Voir la page VAE).

Le CPF (Compte personnel de formation) peut être mobilisé dans le cadre d’un projet d’obtention d’un CQP défini entre l’entreprise et le salarié.

Comment s’organise l’obtention du CQP/CQPI?

Le CQP (Certificat de qualification professionnelle) peut être obtenu par la formation et/ou la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) : tout dépend de ce qui a été prévu par la CPNE de la branche et de l’expérience déjà acquise par le salarié.

Le CQP/CQPI peut s’obtenir selon 3 modalités :

  • Un accès direct : la certification peut être délivrée directement après l’évaluation des compétences,
  • Un accès suite à une formation : l’évaluation révèle un besoin de formation. Un parcours adapté est proposé, suivi d’une seconde évaluation.
  • Un accès par la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE).

Tout dépend de ce qui a été prévu par la CPNE de la branche.

Le recours à la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) est possible pour les salariés expérimentés, qui justifient d’au moins 1 an d’expérience en rapport avec le CQP ou CQPI visé. La VAE peut être « totale » ou « partielle » : dans ce dernier cas, elle peut être complétée par une formation ou une expérience complémentaire en entreprise.

Par où commencer ?

Vous renseigner sur les certifications existantes dans votre Branche :

  • Entreprise : site internet d’Opcalia, votre conseiller Opcalia
  • Salarié : votre entreprise (manager, RH, représentant du personnel…), le site internet d’Opcalia, un conseiller en évolution professionnelle, http://www.moncompteformation.gouv.fr/Demandeur d’emploi : votre conseiller CEP (Fongecif, Pôle Emploi, Mission locale, …)
  • Demandeur d’emploi : votre conseiller CEP (Fongecif, Pôle Emploi, Mission locale, …)

Vous effectuez un CQP/CQPI dans le cadre d’une VAE ?

Si votre branche est adhérente à Opcalia :

FAITES PAR ICI VOTRE DEMANDE DE LIVRET DE RECEVABILITÉ

Accéder au formulaire

Quel financement ?

Si l’obtention du CQP s’effectue dans le cadre d’un congé de formation ou d’un congé VAE, l’organisme compétent pour financer la démarche est le FONGECIF.

Suggestions

    Résultats de recherche

    En attente de recherche de contenu ! Veuillez taper au moins 2 caractères pour votre recherche.