Image Intégrer un sportif de haut niveau sur le terrain de l’entreprise

Publié le : 19.03.2017 Modifié le : 13.08.2018

On sait qu’un athlète de haut niveau tout au long de sa carrière sportive ne vise qu’un seul objectif : la performance.
Il est difficile pour lui de concilier cet objectif et sa future vie professionnelle. Or, anticiper l’après-carrière sportive est une question essentielle qu’il faut amorcer au plus tôt. A 30/35 ans, un certain nombre de sportifs se considèrent comme des « nouveaux-nés » lorsqu’il s’agit d’intégrer le monde du travail. Pourtant, les compétences développées par ces athlètes tout au long de leur carrière sportive sont recherchées par les entreprises : gestion du stress, esprit d’équipe, résistance à l’effort, dépassement de soi, capacité à rebondir, …
Retrouvez ici toutes les clés pour réussir l’insertion d’un sportif dans votre entreprise.

Pourquoi recruter un sportif dans votre entreprise ?

La période de reconversion est un nouveau défi que beaucoup d’anciens sportifs doivent surmonter. Ils ne savent pas forcément quel intitulé de poste correspond à leurs compétences très spécialisées, ou comment ils pourraient s’intégrer au monde de l’entreprise. Face à cela, pour l’entreprise, cela peut être une opportunité d’intégrer des « savoir-faire » et surtout des « savoir-être » spécifiques qu’on ne retrouve pas auprès de tous les individus.

Témoignages, vidéos, livre, expérimentations menées sur le territoire, Opcalia apporte des solutions pour accompagner les entreprises et les sportifs de haut niveau dans l’intégration et l’emploi durable.

reconversion sportif

Ils l’ont déjà fait !

Sportifs de haut niveau, quelle reconversion ? Ces derniers ont déjà traversé cette phase transitionnelle de la reconversion. Basketteur, footballeur, rugbyman, tennisman,… Ils témoignent, partagent leur expérience et éclairent sur le chemin à parcourir.

lire le flipbook

Créer la rencontre entre les entreprises et les sportifs en reconversion

Pass’Sport 2.0 met en relation entreprises et sportifs de haut niveau.

Pour l’entreprise, il s’agit de recruter un ancien sportif et de transposer ses compétences atypiques au sein de l’entreprise. Pour le sportif, le but est de s’insérer durablement dans une nouvelle profession de son choix.

Chaque sportif bénéficie d’un accompagnement personnalisé et d’une mise en relation avec des entreprises ciblées, avec pour objectif l’emploi.

accéder À pass’sport 2.0

S’inspirer pour mieux réussir sa reconversion

Retrouvez toutes les vidéos Opcalia sur le sport : témoignages de personnalités et de sportifs reconvertis, présentation de partenariats ou challenges sportifs relevés par des personnes handicapés.

voir la playlist vidéo

« La question de la reconversion de l’athlète de haut niveau est nécessaire et doit être posée. Il y a deux périodes pour ce dernier : celle de l’exaltation et de la performance en pleine carrière sportive, puis celle du moment où il faut se poser la question de ce que je veux faire et ce que je veux être après le sport.»
Yves Hinnekint

consulter l’interview d’yves hinnekint au figaro

Insérer un sportif de haut niveau sur le terrain de l’entreprise 1

Comment intégrer et manager un sportif de haut niveau ?

Les candidats atypiques possèdent souvent des qualités très rares inhérentes à leur ancien métier et des compétences qui peuvent devenir de réels atouts pour une entreprise :

Anticiper

Penser en amont la stratégie de l’entreprise et le poste adéquate qui pourrait y répondre est un prérequis avant de recruter de tels profils. En premier lieu, sachez que l’expérience pratique en entreprise manque parfois à ce type de candidat mais elle est souvent compensée par des perspectives et des expériences de vie uniques.

Accéder aux formations management

Accompagner

Il reviendra évidemment aux accompagnateurs de la transition, et aux recruteurs, d’apprécier les situations individuelles, selon la personnalité de chacun, mais aussi sa façon de « vivre » cette transition.

Insérer un sportif de haut niveau sur le terrain de l’entreprise

Les 5 grands types de compétences des sportifs

  • Des savoirs théoriques (« savoir que »),
  • Des savoirs procéduraux (« comment s’y prendre pour »),
  • Des savoir-faire procéduraux (« savoir comment le faire », « s’être entraîné à »),
  • Des savoir-faire expérientiels (issus de la pratique),
  • Des savoir-faire sociaux (« savoir être »).

Un référentiel des compétences

Il existe un référentiel des compétences des sportifs de haut niveau. Publié par l’Insep en 2008.

consulter le référentiel

30-40 %

des 7 000 sportifs de haut niveau, vivent avec moins de 500€ par mois (Rapport Karaquillo 2015).

30 %

des jeunes pratiquants entre 10 et 17 ans abandonnent le sport chaque année

Pass'Sport 2.0 : pour accéder à la victoire de l'emploi ! 3

La prise de conscience de l’importance de construire, d’accompagner l’athlète dans sa reconversion, a encouragé le développement de nombreuses initiatives ces dernières années.

Valérie Barlois-Leroux, Directrice du Pôle médico-social, associatif & sanitaire de Linkcity Centre Sud-Ouest (Groupe Bouygues Construction), Présidente du Conseil d’Administration du CREPS de Bordeaux Aquitaine, membre du Conseil d’Administration du COJOP Paris 2024, Médaillée d’or par équipe et d’argent en individuel à l’épée aux Jeux Olympiques d’été d’Atlanta (1996)

Comment matcher les compétences des athlètes avec les besoins de l’entreprise ?

ophie Javerlhiac-Bodin est Docteur en sociologie et Maître de conférence à l’UFR APS de l’Université de Rennes 2.

Se préparer à tous les changements d’une deuxième carrière

Sophie Javerlhiac-Bodin est Docteur en sociologie et Maître de conférences à l’UFR APS de l’Université de Rennes 2. Ancienne athlète de haut niveau en tennis de table dans les années 1980-1985, elle travaille sur le sport de haut niveau et sur le processus qui amène à la reconversion des athlètes.

En savoir plus

Julian Jappert, directeur du think tank,

Quelle est la place de la formation dans l’après carrière des sportifs

Qu’est-ce qui pourrait être fait pour améliorer les choses et faciliter la poursuite du « double projet », qui consiste pour les sportifs à rechercher à la fois l’excellence sportive et la réussite scolaire ou professionnelle ? Julian Jappert, directeur du think tank Sport et Citoyenneté, répond à nos questions…

En savoir plus

Suggestions

    Résultats de recherche

    En attente de recherche de contenu ! Veuillez taper au moins 2 caractères pour votre recherche.