Image L’image de la formation reste positive en Basse-Normandie

En pratique

Publié le : 09.02.2015 Modifié le : 06.03.2018

Après une année 2014 difficile pour le marché de l’emploi en Basse-Normandie, la conjoncture devrait encore se tendre en 2015 avec une baisse des prévisions de recrutement. D’après l’enquête de conjoncture 2014-2015*, réalisée par Opcalia, 49 % des 99 entreprises interrogées ont recruté en 2014 (-13 points par rapport à 2013) et 39 % (-9 points par rapport à 2013) l’anticipent pour 2015. Celles qui recrutent déplorent notamment des difficultés liées au manque d’expérience des candidats (46 %) et à leur absence de motivation (45 %).

Levier positif
L’image de la formation ne semble pas affectée par la conjoncture difficile. 79 % des entreprises estiment que la formation est un levier positif aussi bien pour la performance de l’entreprise que pour le développement des compétences du salarié. 52 % déclarent avoir formé leurs salariés en 2014, autant qu’en 2013.
Toutefois, 71 % des entreprises prévoient de réduire leurs dépenses de formation en 2015, contre 93 % en 2014, et 74% déclarent qu’elles auront moins recours à des organismes de formation externes (contre 81% en 2014).

Le CPF déjà connu

Les entreprises de Basse-Normandie sont plus nombreuses qu’au plan national à connaître le Compte personnel de formation (CPF) : 55 %, contre 51 %. Toutefois, seulement 31% des entreprises pensaient connaître la réforme au moment de la consultation, à l’automne 2014, et 28 % savaient que les entretiens professionnels « nouvelle formule » allaient devenir obligatoires.

La cession/transmission concerne 18 % des entreprises de Basse-Normandie. Parmi elles, 43 % éprouvent un besoin d’accompagnement, en priorité sur l’aspect financier et administratif (pour 83 %) et sur l’estimation de la valeur de leur entreprise (pour 70 %).

*Initiée en 2009 et conduite annuellement au cours du dernier trimestre de l’année, la sixième édition de l’enquête de Conjoncture Opcalia 2014-2015 a été réalisée par Internet et par téléphone par le Cabinet Majors Consultants , entre le 10 octobre et le 5 décembre 2014 auprès de 50 000 entreprises adhérentes ou non du réseau Opcalia. Les résultats reflètent les réponses recueillies auprès de 4125 responsables (chefs d’entreprises, responsables RH, responsables formation…), dont 99 entreprises de la région Basse-Normandie.

A lire aussi :Perspectives 2015 : le besoin d’accompagnement progresse plus que tout

Suggestions

    Résultats de recherche

    En attente de recherche de contenu ! Veuillez taper au moins 2 caractères pour votre recherche.